Bourse > Theradiag > Theradiag : "Nous sommes entrés dans une ère de croissance"
THERADIAGTHERADIAG ALTER - FR0004197747ALTER - FR0004197747
3.730 € -0.27 % Temps réel Euronext Paris
3.730 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 3.770 €+ Haut : 3.660 €+ Bas :
3.740 €Clôture veille : 7 608Volume : +0.11 %Capi échangé : 26 M€Capi. :

Theradiag : "Nous sommes entrés dans une ère de croissance"

Michel Finance, directeur général de TheradiagMichel Finance, directeur général de Theradiag

(Tradingsat.com) - Theradiag vient d’enregistrer une nette accélération de son activité au premier semestre 2016, grâce à son activité tests de théranostic pour le suivi des biothérapies. Le point avec Michel Finance, directeur général de l’entreprise.

Tradingsat.com : Votre croissance s’est accélérée depuis deux trimestres.

Michel Finance : Nous sommes entrés dans une ère de croissance. Pour que les actionnaires comprennent bien cette évolution, nous publions d’ailleurs désormais notre chiffre d’affaires sur une base trimestrielle alors que la cotation sur le marché Alternext ne nous y oblige pas. Le décollage de l’activité était programmé quatre à cinq ans après l’introduction. Nous en sommes à la quatrième année et venons de connaître une envolée de nos ventes de 50% au premier trimestre et de 36% au premier semestre.

Tradingsat.com : Faut-il attendre une progression du même ordre sur l’ensemble de 2016 ?

Michel Finance : Le premier semestre 2015 constituait un référentiel assez faible. La contribution des partenariats avec UCB et Hospira ne s’est vraiment fait sentir qu’en fin d’année 2015 sur notre gamme théranostique. La tendance s’est accélérée avec un triplement du chiffre d’affaires des kits de théranostic LISA TRACKER au premier trimestre 2016, et une multiplication par 2,5 sur l’ensemble du semestre. En multipliant les ventes du premier trimestre par quatre, on obtient une croissance annuelle de 20% environ. D’où notre prévision de croissance de +15% à +20% en 2016 par rapport à 2015.

Tradingsat.com : Pourquoi l’activité théranostique est-elle en plein essor ?

Michel Finance : Le théranostic est né avec les biothérapies qui ont révolutionné le traitement des maladies auto-immunes comme la polyarthrite, la maladie de Crohn, le psoriasis, la rectocolite… Il permet à la fois de déterminer la dose efficace - chaque patient réagit différemment - et de chercher la présence d’anticorps neutralisant le traitement. C’est donc un test de diagnostic qui va servir à orienter le thérapeutique, à mieux soigner le patient. L’utilisation de tests de théranostic revêt un intérêt clinique évident, mais aussi un fort intérêt économique compte tenu du prix élevé des biothérapies. D’où la forte augmentation de leur utilisation dans un contexte de surveillance accrue des dépenses de santé.

Tradingsat.com : Où vous situez-vous par rapport à la concurrence ?

Michel Finance : La gamme Lisa Tracker comprend aujourd’hui onze tests, soit un test spécifique pour chaque médicament. Nous sommes les seuls au monde à couvrir l’ensemble des 9 produits de biothérapies utilisés pour le traitement des maladies auto-immunes et anti-inflammatoires.

Tradingsat.com : Comment fonctionnent les accords avec Hospira et UCB ?

Michel Finance : Les termes de l’accord avec UCB sont encore confidentiels. Hospira commercialise le premier biosimilaire du produit Remicade qui est l’une des biothérapies générant parmi les plus gros chiffre d’affaires, un blockbuster qui dépasse les 10 milliards de dollars de ventes annuelles en. L’accord prévoit que chaque vente du biosimilaire est associée au service de monitoring. Hospira nous achète donc les tests de théranostic et nous délivrons les réactifs aux hôpitaux et cliniques qui ont acheté le biosimilaire d’Hospira. Ce qui est bien sûr un gros atout commercial dans la mesure où l’on pénètre le marché avec le vendeur du médicament. Notre chiffre d’affaires Lisa Tracker a logiquement commencé à décoller à partir du lancement du biosimilaire au premier semestre 2015 en Europe, au Canada et en Australie.

Tradingsat.com : Vous venez de lancer la commercialisation de Lisa Tracker aux Etats-Unis.

Michel Finance : Oui, c’est important parce que cela va constituer un autre relais de croissance pour le second semestre. Les ventes sont réalisées dans le cadre de l’accord de licence signé avec la société Miraca Life Sciences. Les quatre tests commercialisés s’adressent en priorité aux maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI) tels que la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique. L’accord avec Miraca est de type « know-how ». Nous leur fournissons les matières premières afin qu’ils puissent reconstituer le test dans leur laboratoire qui est enregistré par la Food and Drug Administration. Nous sommes rémunérés à la fois pour le paiement des matières premières et avec les royalties sur les ventes.

Tradingsat.com : La FDA a donné en avril son feu vert pour la commercialisation d’Inflectra, le biosimilaire du Remicade. Allez-vous étendre aux Etats-Unis votre accord avec Hospira sur ce produit ?

Michel Finance : Notre accord avec Hospira, filiale du groupe Pfizer, porte uniquement sur l’Europe, le Canada et l’Australie, soit les zones géographiques où l’Inflectra est autorisé à la vente. Il faut savoir qu’Hospira a effectivement obtenu l’enregistrement d’Inflectra mais n’a pas encore lancé le produit. Johnson & Johnson, qui vend le Remicade, lui a en effet intenté un procès pour contrecarrer ce lancement. Il est vrai que cela pourrait être une opportunité supplémentaire pour nous, mais il va falloir attendre la résolution du litige entre Pfizer et Johnson & Johnson. En ce qui nous concerne, l’important est que le test soit déjà disponible aux Etats-Unis, et c’est le cas avec Miraca.

Tradingsat.com : Vous avez annoncé en avril le lancement d’un nouvel automate de diagnostic, BioCLIA 1200.

Michel Finance : Ce nouvel instrument est venu renforcer notre activité IVD de diagnostic in vitro. Nous anticipons grâce à lui le retour à une forte croissance de cette activité historique. BioCLIA 1200 est un automate de quatrième génération qui permet gérer simultanément plusieurs types d’analyses et d’obtenir des résultats obtenus en moins d’une heure. Son intégration à notre gamme de produits découle de l’accord signé en novembre dernier avec le groupe chinois, HOB Biotech.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...