Bourse > Thales > Thales : Anticipe une amélioration de ses marges
THALESTHALES HO - FR0000121329HO - FR0000121329
91.670 € -0.33 % Temps réel Euronext Paris
91.500 €Ouverture : +0.19 %Perf Ouverture : 92.120 €+ Haut : 90.790 €+ Bas :
91.970 €Clôture veille : 262 756Volume : +0.12 %Capi échangé : 19 407 M€Capi. :

Thales : Anticipe une amélioration de ses marges

tradingsat

(CercleFinance.com) - Thales a terminé l'exercice 2014 sur un résultat net part du groupe ajusté en baisse de 562 millions d'euros (2,75 euros par action), en raison essentiellement des exceptionnels négatifs liés à la filiale. Par ailleurs, la rentabilité des branches Aérospatial et Défense & Sécurité s'est améliorée. Grâce à l'orientation des prises de commandes, le groupe se montre de plus optimiste pour 2015 et au-delà, en visant une nette amélioration de ses marges.

Le dividende global proposé à la prochaine AG au titre de 2014 sera maintenu au même niveau qu'en 2013, soit 1,12 euro par action.

L'an dernier, les ventes du groupe d'électronique et de défense co-contrôlé par l'Etat le Dassault Aviation ont progressé de 2% en données publiées à 12,97 milliards d'euros, mais en termes organiques elles se sont contractées de 1%.

Si la division Aérospatial affiche une progresse organique de 1% à cinq milliards d'euros, le Transport s'est contracté de 4% à 1,4 milliard (en raison notamment de la billetique) et la Défense & Sécurité de 2% à 6,5 milliards.

En données organiques, les prises de commandes ont cependant progressé de 8% à 14,36 milliards, portant ainsi le carnet à 27,28 milliards (+ 6%), soit plus de deux ans d'activité.

Toujours en données comparables, le résultat d'exploitation global s'est tassé 8% à 985 millions (marge de 7,6%, - 40 points de base) mais hors DCNS, il a progressé de 8% également à 1,1 milliard d'euros (marge de 8,5%, + 90 points de base). Principaux éléments explicatifs : les branches Aérospatial et Défense & Sécurité.

Rappelons que Thales détient 35% du capital du constructeur naval militaire DCNS, entreprise qui en 2014 a contribué négativement (- 117 millions) au résultat d'exploitation de Thales 'en raison d'importants écarts négatifs sur plusieurs contrats, notamment dans le nucléaire civil ainsi que sur le programme de sous-marins Barracuda.'

Le PDG du groupe Patrice Caine se montre plutôt optimiste et a déclaré à cette occasion que 'cette dynamique devrait se poursuivre en 2015, avec le retour à la croissance du chiffre d'affaires du groupe et une hausse des résultats.'

'En 2015, après une croissance de près de 20% en deux ans, les prises de commandes devraient continuer de se maintenir à un niveau élevé, avec une nouvelle croissance des prises de commandes attendue dans les marchés émergents', détaille Thales.

De ce fait, les ventes du groupe devraient en 2015 connaître une 'légère progression'. Grâce aux efforts d'économies, le résultat d'exploitation devrait, lui, progresser d'environ 15%, prévoit la direction, et ainsi atteindre entre 1.130 et 1.150 millions d'euros.

A horizon 2017/2018, Thales vise toujours une marge opérationnelle de 9,5% à 10%.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...