Bourse > Tf1 > Tf1 : Recul des recettes publicitaires de M6 à cause du Mondial
TF1TF1 TFI - FR0000054900TFI - FR0000054900
9.000 € +3.21 % Temps réel Euronext Paris
8.740 €Ouverture : +2.97 %Perf Ouverture : 9.030 €+ Haut : 8.632 €+ Bas :
8.720 €Clôture veille : 432 529Volume : +0.21 %Capi échangé : 1 885 M€Capi. :

Tf1 : Recul des recettes publicitaires de M6 à cause du Mondial

Recul des recettes publicitaires de M6 à cause du MondialRecul des recettes publicitaires de M6 à cause du Mondial

PARIS (Reuters) - M6 a essuyé une forte baisse de ses recettes publicitaires au deuxième trimestre, confronté à l'impact conjugué d'un marché publicitaire amorphe et de la concurrence du Mondial de football au Brésil diffusé sur des antennes rivales.

Dans un communiqué publié après la clôture de la Bourse, le groupe de télévision, qui contrôle entre autres les chaînes gratuites M6, W9 et 6Ter, a fait état mardi d'une baisse de 5,4% de l'ensemble de ses revenus publicitaires sur la période d'avril à juin à 210,3 millions d'euros.

Ce repli traduit une dégradation par rapport à la baisse de 2% enregistrée lors des trois mois précédents.

Il se compare à la baisse de 2,2% affichée par le principal concurrent TF1 qui a, lui, profité de l'effet Coupe du monde dont il était le principal diffuseur en France avec les chaînes payantes BeIN Sports.

En intégrant l'ensemble des activités du groupe M6, présent entre autres dans la production, les droits audiovisuels ou le football avec le club des Girondins de Bordeaux, le chiffre d'affaires du groupe reste cependant stable sur la période à la faveur du dynamisme de la vente à distance.

"Le groupe reste prudent face à l'absence de visibilité du marché publicitaire sur les cinq derniers mois de 2014", souligne dans son communiqué M6 qui a prévenu début mai que sa rentabilité pourrait se dégrader cette année faute de redressement du marché publicitaire.

Après la dégringolade de 31% de son résultat opérationnel courant en début d'année, le groupe a serré la vis sur ses coûts ce qui lui permet d'afficher une progression de 2,3% au deuxième trimestre.

Sur l'ensemble du premier semestre, l'Ebita ressort toutefois en baisse de 13,4% à 112,3 millions, faisant reculer la marge opérationnelle à 17,7% contre 20,4% au 30 juin 2013.

Dans ses dernières prévisions publiées en juin, l'agence ZenithOptimedia, filiale de Publicis, table sur un recul de 1% des investissements publicitaires à la télévision en France cette année.

Avant la publication des résultats, l'action de M6 avait clôturé en hausse de 0,29% à 13,88 euros.

(Gwénaëlle Barzic, édité par Matthieu Protard)

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...