Bourse > Teleperformance > Teleperformance : Pour Exane, il est toujours temps d'acheter
TELEPERFORMANCETELEPERFORMANCE RCF - FR0000051807RCF - FR0000051807
98.760 € -0.09 % Temps réel Euronext Paris
98.900 €Ouverture : -0.14 %Perf Ouverture : 99.120 €+ Haut : 98.270 €+ Bas :
98.850 €Clôture veille : 129 453Volume : +0.22 %Capi échangé : 5 706 M€Capi. :

Teleperformance : Pour Exane, il est toujours temps d'acheter

tradingsat

(CercleFinance.com) - Exane BNP Paribas réaffirme ce matin son conseil acheteur de 'surperformance' sur l'action du spécialiste des centres d'appels Teleperformance. Selon les analystes, 'les craintes liées à la consolidation des opérateurs de téléphonie mobile en France sont exagérées'. L'objectif de cours est maintenu à 52 euros.

En Bourse de Paris ce matin, l'action Eutelsat prend 4,1% à 43,8 euros.

Exane constate que l'action Teleperformance accuse (lorsque la note a été rédigée) une baisse de 11% sur son record du 6 mars dernier. En cause : les craintes des conséquences de la concentration dans la téléphonie mobile en France.

En effet, certains analystes craignent qu'en cas de fusion avec SFR, Bouygues ne remette en cause le contrat de services qui le lie avec Teleperformance. Or selon Exane, Bouygues concentre 30% environ de l'activité de Teleperformance en France, ce qui représente 1.300 salariés.

'Le marché redoute qu'en cas de fusion Bouygues-SFR, Bouygues ne renouvelle pas le contrat (avec Teleperformance) qui doit faire l'objet d'une renégociation cette année', indique la note. En outre, Martin Bouygues a déclaré aux Echos du 7 mars qu'il souhaitait 'réinternaliser' les centres d'appels et relocaliser les postes en question en France.

Mais selon Exane, Teleperformance sera en mesure 'd'ajuster sa base de coûts dans les pays offshore (comme la Tunisie) sans que cela n'engendre trop de dépenses, et de rebasculer le trafic correspondant vers ses filiales françaises, ce qui aidera ces dernières à renouer avec l'équilibre'.

Exane retient aussi un scénario positif pour Teleperformance en cas de victoire de Numericable, qui n'est actuellement pas présent dans le mobile, dans le dossier SFR.

Bref, 'selon nous, les inquiétudes sont exagérées et nous conseillons de tirer parti de la faiblesse actuelle du titre pour l'acheter', préconise la note de recherche.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...