Bourse > Teleperformance > Teleperformance : Les Bourses européennes commencent la semaine par une baisse
TELEPERFORMANCETELEPERFORMANCE RCF - FR0000051807RCF - FR0000051807
90.580 € -1.34 % Temps réel Euronext Paris
92.000 €Ouverture : -1.54 %Perf Ouverture : 92.000 €+ Haut : 90.100 €+ Bas :
91.810 €Clôture veille : 109 101Volume : +0.19 %Capi échangé : 5 234 M€Capi. :

Teleperformance : Les Bourses européennes commencent la semaine par une baisse

Les Bourses européennes commencent la semaine par une baisseLes Bourses européennes commencent la semaine par une baisse

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé lundi en baisse une séance pourtant commencée dans le vert, la prudence étant de mise chez les investisseurs à l'entame d'une semaine qui se conclura par un discours de Janet Yellen, la présidente de la Réserve fédérale américaine.

À Paris, le CAC 40 a cédé 0,24% (10,58 points) à 4.389,94 points. Le Footsie britannique a perdu 0,44% et le Dax allemand 0,47% tandis que l'indice EuroStoxx 50 a abandonné 0,26% et le FTSEurofirst 300 0,15%.

Wall Street est aussi orientée à la baisse au moment de la clôture européenne.

Janet Yellen doit intervenir en fin de semaine lors du symposium de banquiers centraux organisés à Jackson Hole, dans le Wyoming. La présidente de la Réserve fédérale pourrait donner des indications sur le calendrier de relèvement des taux aux Etats-Unis alors que plusieurs autres responsables de la Fed ont évoqué ces derniers jours la possibilité d'un nouveau tour de vis monétaire prochainement.

Malgré ce contexte, le dollar a effacé une partie de ses gains du début de journée face à l'euro, aux alentours de 1,1315.

Aux valeurs en Europe, le suisse Syngenta a bondi de plus de 10%, la meilleure performance de l'indice paneuropéen Stoxx 600, après le feu vert du Comité des investissements étrangers aux Etats-Unis à son rachat par le chinois ChemChina, qui lève l'un des principaux obstacles à la conclusion de l'opération.

Le français Teleperformance a fait presque aussi bien avec un gain de près de 9% après avoir annoncé le rachat pour 1,5 milliard de dollars de LanguageLine Solutions, numéro un américain des solutions d'interprétariat par téléphone et visiophone.

Carrefour a pour sa part gagné 2,74%, plus forte de l'EuroStoxx 50. Le titre a été soutenu par une note de Bernstein qui souligne l'amélioration du flux de trésorerie du deuxième distributeur mondial ainsi que de meilleures perspectives sur les changes.

A la baisse, les valeurs du secteur des matières premières ont fini en net repli (-1,62%), davantage que celles de l'énergie (-0,67%), qui ont pâti de la rechute des cours du pétrole.

Le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) et le Brent abandonnent près de 3% après avoir touché des plus hauts de deux mois la semaine dernière, victimes des doutes des investisseurs sur la capacité des grands pays exportateurs à réduire une offre globale toujours excédentaire. Les cours sont aussi affectés par l'annonce d'un bond des exportations de produits raffinés de la Chine.

(Bertrand Boucey pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Copyright © 2016 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...