Bourse > Telefonica > Telefonica : Recule de 2% après ses résultat annuels
TELEFONICATELEFONICA TFA - ES0178430E18TFA - ES0178430E18
- 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
-Clôture veille : -Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Telefonica : Recule de 2% après ses résultat annuels

tradingsat

(CercleFinance.com) - Telefonica a terminé son année 2013 sur un résultat net consolidé de 4,6 milliard d'euros (1,01 euro par action), soit une croissance publiée de 16,9% mais un recul en données sous-jacentes de 8,1%. L'exercice 2012 avait effectivement été marqué par d'importants éléments exceptionnels négatifs. Celui de 2013 pâtit d'effets de changes négatifs liés à la forte exposition émergente du groupe. Cette année, l'opérateur télécoms espagnol entend stabiliser ses marges à données comparables et hors Venezuela. Et le dividende s'annonce inchangé.

En baisse de 2,5% à 11,2 euros en Bourse de Madrid, l'action Telefonica compte parmi les six plus fortes baisse de l'indice Sibe, qui recule de 1,3%.

Le groupe a effectivement souffert d'un fort effet de changes. L'an dernier, son chiffre d'affaires, dont l'Amérique latine représente environ la moitié, a atteint 57,1 milliards, chiffre en baisse de 8,5% en données publiées mais en progression de 0,7% en termes organiques.

Au 4e trimestre, la progression organique des ventes a atteint 1,8%.

L'OIBDA, agrégat utilisé par le groupe comme jauge de sa rentabilité brute d'exploitation, s'affiche en baisse faciale de 10,1% à 19,1 milliards d'euros, mais reste stable en données organiques. A 33,4%, la marge correspondante recule de 0,6 point de pourcentage en données publiées, et de 0,2 point en organique. En cause : une baisse des marges en Amérique latine (à 32,3%), où les changes pèsent, quand elle remonte en Europe (à 36,9%).

Le cash-flow libre, à 5,4 milliards d'euros, représentait en 2013 1,2 euro par action.

Le dividende global 2013 sera de 0,75 euro, ce qui comprend un acompte de 0,35 euro payé en novembre et un solde de 0,40 euro à venir au 2e trimestre 2014.

Le patron du groupe, César Alierta entend poursuivre la 'transformation' du groupe en vue de stabiliser son taux de marge.

En guise de perspectives pour 2014, Telefonica anticipe 'une croissance positive de ses ventes' en données organiques et hors Venezuela. La marge d'OIBDA devrait pratiquement 'se stabiliser' dans ces mêmes termes.

Le dividende au titre de 2014 est pré-annoncé à 0,75 euro.

Rapporté aux ventes, l'investissement passera de 14,5% en 2013 à 15,5 à 16% cette année.

Enfin, la dette nette, qui fin 2013 était revenue à 45,4 milliards d'euros, devrait passer en fin d'année sous la barre des 43 milliards.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...