Bourse > Technip > Technip : Victime de ses perspectives en 2013
TECHNIPTECHNIP TEC - FR0000131708TEC - FR0000131708
67.050 € +0.19 % Temps réel Euronext Paris
67.150 €Ouverture : -0.15 %Perf Ouverture : 67.940 €+ Haut : 66.290 €+ Bas :
66.920 €Clôture veille : 925 432Volume : +0.76 %Capi échangé : 8 203 M€Capi. :

Technip : Victime de ses perspectives en 2013

tradingsat

(CercleFinance.com) - Technip termine une année boursière noire, accusant la plus forte baisse du CAC 40 depuis le 1er janvier, avec un repli de plus de 20%.

Pourtant, tout avait bien commencé. Début 2013, le groupe de services parapétroliers se montrait confiant dans ses perspectives, prévoyant une nouvelle croissance de son chiffre d'affaires et de ses résultats, après avoir atteint ses objectifs en 2012.

Tout bascule fin octobre, lorsque Technip revoit à la baisse ses objectifs pour l'exercice 2013 après avoir enregistré des performances 'contrastées' au cours du troisième trimestre.

Le spécialiste des équipements pétroliers et gaziers indiquait dans un communiqué s'attendre à un chiffre d'affaires compris entre 9,3 et 9,4 milliards d'euros cette année.

Le groupe visait jusqu'à présent un chiffre d'affaires annuel compris entre 9,1 et 9,5 milliards d'euros, soit une croissance de 11% à 16%.

Le lendemain de cette annonce, Crédit Suisse dégrade sa recommandation sur Technip, passant de 'surperformance' à 'neutre' et abaisse l'objectif de cours à 85 euros, contre 100 euros précédemment.

Plus récemment, mi-décembre, Technip est sanctionné pour ses perspectives 2014 et 2015. Sur son segment Subsea, le groupe attend pour l'exercice 2014, un chiffre d'affaires compris entre 4,35 et 4,75 milliards d'euros, avec au premier trimestre une marge opérationnelle exceptionnellement basse, autour de 5%, associée à un chiffre d'affaires atone en comparaison annuelle.

Prévoyant une amélioration substantielle de la marge opérationnelle courante sur les trois autres trimestres, Technip définit un plancher de marge opérationnelle courante d'au moins 12% pour 2014 dans sa globalité.

En 2015, toujours sur le segment Subsea, le chiffre d'affaires devrait être largement supérieur à cinq milliards d'euros et s'accompagner d'une marge opérationnelle courante comprise entre 15 et 17%.

Concernant le segment Onshore et Offshore, Technip attend un chiffre d'affaires entre 5,4 et 5,7 milliards d'euros en 2014, avec une marge opérationnelle entre 6 et 7%, en ligne avec ses derniers commentaires et avec ses perspectives long terme. En 2015, le chiffre d'affaire devrait croître légèrement, et la rentabilité rester stable.

'Comme pour beaucoup de ses pairs, la confiance pour les résultats futurs se situe à un niveau très bas, et nous pensons que le marché aura besoin de preuves claires d'amélioration des marges et des résultats avant d'investir dans Technip, ce qui ne devrait pas être évident avant les résultats du deuxième trimestre en juillet', estime Crédit Suisse.

Société Générale maintient pour sa part sa recommandation 'conserver' et son objectif de cours de 79 euros sur Technip.

S'il juge que les prévisions fournies pour 2014 s'avèrent décevantes (avec une marge opérationnelle courante plancher d'au moins 12% pour l'exercice contre une prévision de 14,7% pour SG), l'analyste juge les objectifs à horizon 2015 'plus rassurants'.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...