Bourse > Technip > Technip : Sous pression après des résultats inférieurs aux attentes
TECHNIPTECHNIP TEC - FR0000131708TEC - FR0000131708
67.400 € +0.40 %
67.360 €Ouverture : +0.06 %Perf Ouverture : 68.010 €+ Haut : 66.930 €+ Bas :
67.130 €Clôture veille : 4 062 950Volume : +3.41 %Capi échangé : 8 033 M€Capi. :

Technip : Sous pression après des résultats inférieurs aux attentes

(Tradingsat.com) - Technip chutait de près de 3% jeudi matin parmi les plus fortes baisses du CAC 40 (-2,8% à 62,2 euros à 9h55) à la suite de la publication de ses résultats du premier trimestre 2015. Le chiffre d’affaires, le résultat opérationnel courant et le résultat net ajustés du groupe d'ingénierie pétrolière ont pourtant progressé respectivement de 17 %, 43 % et 28 % par rapport à la même période un an plus tôt.

Mais la performance a été contrastée d’un segment à l’autre. Technip a enregistré une forte croissance de 28% de son chiffre d'affaires dans le segment Subsea, ainsi qu'un nette amélioration de la marge et du résultat opérationnel ajusté par rapport au premier trimestre de l’année passée.

En revanche, "la performance de l’Onshore/Offshore n’a pas été satisfaisante", reconnaît Thierry Pilenko, le président-directeur général de Technip. Même si le chiffre d’affaires ajusté s’est amélioré grâce à de nouveaux projets (comme celui du champ de Yamal à proximité de l'océan Arctique, en Russie) remportés l’an dernier, le résultat opérationnel ajusté a baissé, s’établissant à 24 millions d’euros.

Les objectifs globaux du groupe pour l’année 2015 restent inchangés, mais il sont ajustés par division compte-tenu de la surperformance de l’activité Subsea et de la sous-performance de l’activité Onshore/Offshore.

Technip revoit ainsi à la hausse son objectif de résultat opérationnel courant ajusté pour le Subsea, soit vers le haut de la fourchette annoncée, à environ 840 millions d’euros, tout en abaissant son objectif pour l’Onshore/Offshore soit autour du bas de la fourchette annoncée, à environ 250 millions d’euros.

"Le résultat est inférieur à nos attentes et au consensus au niveau opérationnel et du résultat net part du groupe en raison de la mauvaise performance de l’Onshore Downstream", commente jeudi un analyste parisien. Celui-ci note aussi que "Technip confirme ses commentaires précédents sur les décalages dans les décisions des clients sur de nouveaux projets", phénomène qui "ralentit les prises de commandes".

La forte baisse des prix du pétrole a eu en effet un impact significatif sur le comportement des clients de Technip, qu’il s’agisse des compagnies pétrolières nationales ou des compagnies pétrolières internationales.

"Les nouveaux projets sont bien évidemment reportés dans la mesure où les clients revoient leurs priorités en matière d’investissements dans un environnement économique qui change durablement", explique le groupe.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...