Bourse > Technip > Technip : Relève ses prévisions de chiffre d'affaires pour 2014
TECHNIPTECHNIP TEC - FR0000131708TEC - FR0000131708
66.540 € -0.83 % Temps réel Euronext Paris
66.800 €Ouverture : -0.39 %Perf Ouverture : 66.990 €+ Haut : 66.110 €+ Bas :
67.100 €Clôture veille : 450 557Volume : +0.37 %Capi échangé : 8 140 M€Capi. :

Technip : Relève ses prévisions de chiffre d'affaires pour 2014

(Tradingsat.com) - Technip a dévoilé jeudi matin des comptes du deuxième trimestre 2014 marqués par un rebond d'activité mais un tassement des marges. Le groupe parapétrolier fait état d'un chiffre d'affaires en hausse de 8,6% à 2615,4 millions d'euros, tandis que le résultat opérationnel courant n'a progressé que de 0,5% à 240,1 millions d'euros. Le taux de marge opérationelle courante est donc passé de 9,9 % à 9,2 %, avec une marge de 15,3% dans la branche Subsea, et de 5,3% dans la division Onshore/Offshore 5,3 %.

Dans le segment Subsea, Technip a enregistré une croissance du chiffre d’affaires de 12,4 %, avec un taux de marge opérationnelle courante de 15,3 %, dans le haut de la fourchette de prévisions indiquée. Comme prévu, l’activité a connu un fort rebond après un premier trimestre faible. Dans le segment Onshore/Offshore, le chiffre d’affaires a progressé de de 5,4 % et le résultat opérationnel courant a atteint 73 millions d’euros, "mais le deuxième trimestre s’est avéré plus complexe", note le groupe, alors que la mobilisation rapide sur le projet Yamal LNG a réduit l'aptitude de l'entreprise à capter davantage de contrats d’ingénierie.

Sur le plan des persectives, dans le segment Subsea, Technip relève ses anticipations de chiffre d’affaires entre 4,6 et 4,9 milliards d’euros pour 2014, "afin de refléter la bonne performance du segment au premier semestre". Le groupe maintient sa prévision d’un taux de marge opérationnelle courante d’au moins 12 % et garde aussi sa prévision 2015, qui inclut le projet Kaombo, d’un chiffre d’affaires bien supérieur à 5 milliards d’euros et d’un taux de marge opérationnelle courante compris entre 15 % et 17 %.

Dans le segment Onshore/Offshore, Technip relève également ses anticipations de chiffre d’affaires entre 5,55 et 5,80 milliards d’euros pour 2014 et attend, dans un scénario de base, un taux de marge opérationnelle courante compris entre 5 % et 6 %. "Trois facteurs pourraient affecter nos marges", prévient cependant la société : "l’impact continu de la mobilisation sur le projet Yamal LNG, les effets attendus du comportement de nos clients [...] et les risques d’interruption qu’encourt notre activité pour des raisons géopolitiques, y compris en cas de sanctions".

Le groupe souligne qu'il entre dans le second semestre doté d’un carnet de commandes de 19,9 milliards d’euros, qui s’écoulera sur une longue période. Il fait remarquer que "[ses] contrats phares et nos fortes positions de marché (Process Technologies, contrats d’affrètement de navires de pose de conduites, conduites flexibles pour les champs pré-salifères, grands projets de développement Subsea en Afrique de l’Ouest et le projet Yamal LNG parmi d’autres) [lui] donnent de la visibilité pour plusieurs années sur le chiffre d’affaires, qui n’est pas encore entièrement reconnu dans [le] carnet de commandes".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...