Bourse > Technicolor > Technicolor : Technicolor va refinancer un milliard d'euros de dette
TECHNICOLORTECHNICOLOR TCH - FR0010918292TCH - FR0010918292
5.029 € +2.63 % Temps réel Euronext Paris
4.920 €Ouverture : +2.22 %Perf Ouverture : 5.049 €+ Haut : 4.899 €+ Bas :
4.900 €Clôture veille : 1 101 800Volume : +0.27 %Capi échangé : 2 076 M€Capi. :

Technicolor : Technicolor va refinancer un milliard d'euros de dette

tradingsat

PARIS (Reuters) - Technicolor a annoncé mercredi le refinancement d'environ un milliard d'euros de dette senior afin de permettre au groupe spécialisé dans les technologies pour le cinéma et la télévision d'emprunter de nouveaux fonds à un taux d'intérêt réduit et d'étendre le profil de maturité de sa dette à 2020.

Technicolor va solliciter ses créanciers pour modifier certains termes de la dette concernée et mettre en place le refinancement, a indiqué la société dans un communiqué.

Un véhicule d'investissement ad hoc, Tech Finance, lancera des offres séparées d'achat sur la totalité des obligations en circulation et sur l'emprunt.

"Ce refinancement représente une excellente opportunité pour Technicolor de réduire ses frais financiers, d'étendre la maturité de sa dette et de gagner en flexibilité opérationnelle", a estimé dans le communiqué Frédéric Rose, directeur général de Technicolor.

Afin de financer ces opérations, Tech Finance proposera par placement privé la souscription de 330 millions de dollars (248 millions d'euros) d'obligations senior à échéance 2020 et de 745 millions d'euros d'emprunt senior à échéance 2020.

A fin mai, la dette senior nominale brute de Technicolor s'élevait à un montant total de 1.186 millions d'euros, au taux d'intérêt nominal moyen de 8,20%.

"UN TAUX DE 6-6,5% EST POSSIBLE"

Cette annonce est saluée par les investisseurs en Bourse, l'action progressant de 3,8% à 3,28 euros à 10h32 dans des volumes représentant déjà 47% de ceux réalisées en moyenne sur une séance complète au cours des trois derniers mois. Au même moment, l'indice SBF 120 est inchangé (-0,01%) dans des volumes représentant 13,5% de leur moyenne habituelle.

"Nous estimons que cette initiative est positive", commente un trader en poste à Paris.

"Même si on ne connaît pas le taux d'intérêt des nouvelles obligations (...) on peut estimer que pour une entreprise comme Technicolor un taux de 6-6,5% est possible. Cela aurait un impact brut de 26 millions d'euros sur les résultats de Technicolor quand on attend pour 2013 un Ebit de 275 millions d'euros et un résultat net de 93,7 millions", ajoute le trader.

Selon Stéphane Rougeot, directeur financier et stratégie de Technicolor, les nouvelles conditions financières devraient être "matériellement plus favorables" que les taux actuels de 9,3% pour les obligations et de 7,75% pour la dette bancaire du groupe.

"C'est la première opération sur le marché du crédit de Technicolor depuis la restructuration", a-t-il précisé à Reuters.

Technicolor, qui a traversé un long processus de restructuration après une procédure de sauvegarde en 2009, mise sur un désendettement "significatif" à l'horizon 2015 après avoir amélioré sa structure financière grâce à des augmentations de capital réalisées l'été dernier.

Le Fonds stratégique d'investissement (FSI) détient conjointement avec la Caisse des dépôts (CDC) 8% du capital de la société après avoir pris fin avril une participation dans le groupe de technologies pour les médias.

Depuis le début de l'année, la capitalisation boursière du groupe bondit de 73% à 1,1 milliard d'euros, contre un gain de 5% pour le SBF 120.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2013 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...