Bourse > Technicolor > Technicolor : Jpmorgan confirme son soutien au plan stratégique et apporte des précisions
TECHNICOLORTECHNICOLOR TCH - FR0010918292TCH - FR0010918292
3.714 € +1.20 % Temps réel Euronext Paris
3.666 €Ouverture : +1.31 %Perf Ouverture : 3.714 €+ Haut : 3.605 €+ Bas :
3.670 €Clôture veille : 2 435 410Volume : +0.59 %Capi échangé : 1 533 M€Capi. :

Technicolor : Jpmorgan confirme son soutien au plan stratégique et apporte des précisions

Jpmorgan confirme son soutien au plan stratégique et apporte des précisionsJpmorgan confirme son soutien au plan stratégique et apporte des précisions

(Tradingsat.com) - JPMorgan a maintenu mardi son offre améliorée sur Technicolor et confirmé son soutien au plan stratégique "Amplify 2015" du groupe technologique en difficulté, en apportant des précisions sur les deux conditions que le Conseil d'administration a estimées "défavorables pour la société et ses actionnaires". JPMorgan a relevé le prix de souscription à l'augmentation de capital réservée de 1,60 à 1,90 euro, s'alignant sur l'offre concurrente proposée le mois dernier par le fonds américain Vector Capital.

Le premier point concerne l'indemnité dite break-up fee, qui vise à rembourser un investisseur ayant engagé des frais pour une opération qui n'a pas eu lieu. En effet, "l'indemnité de rupture de 3,4 millions d'euros que JPMorgan a proposée, qui représente 2% du montant total de la transaction, ne serait pas due en cas de réalisation de la transaction figurant dans l'offre faite par Vector Capital à Technicolor le 25 mai", indique la banque dans son communiqué. "Si les résolutions de Vector Capital figurant dans son offre sont approuvées par les actionnaires de Technicolor, aucune indemnité de rupture ne serait due", précise-t-elle.

Sur le second point, la banque informe que sa nouvelle proposition prévoit "simplement que les résolutions de Vector et de JPMorgan sont mutuellement exclusives dans tous les cas". "Cette condition est conforme à la transaction initiale de JPMorgan, qui prévoit que l'entreprise américaine deviendra l'actionnaire de référence de Technicolor, avec le soutien du conseil d'administration de Technicolor", ajoute l'établissement. "Il n'y a donc aucune différence quant à la certitude de l'engagement de JPMorgan dans la proposition révisée. Cette résolution n'empêche pas les actionnaires de Technicolor d'avoir la possibilité d'examiner toutes les propositions qui leur seraient soumises".

Le Conseil d'administration de Technicolor a réitéré lundi sa recommandation du 29 mai dernier de voter en faveur de la première offre de JPMorgan. Les actionnaires, pour l'instant, ne sont donc pas en mesure de se prononcer sur cette offre, puisqu'elle n'est pas à l'ordre du jour de l'assemblée générale du 20 juin, bien qu'étant financièrement plus attractive.

Après avoir franchi hier la barre symbolique des 2 euros, le titre Technicolor recule mardi de plus de 3% à 1,93 euro.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...