Bourse > Technicolor > Technicolor : Avertissement sur les résultats 2011, morosité pour 2012
TECHNICOLORTECHNICOLOR TCH - FR0010918292TCH - FR0010918292
3.944 € -1.40 % Temps réel Euronext Paris
4.000 €Ouverture : -1.40 %Perf Ouverture : 4.034 €+ Haut : 3.937 €+ Bas :
4.000 €Clôture veille : 1 027 960Volume : +0.25 %Capi échangé : 1 628 M€Capi. :

Technicolor : Avertissement sur les résultats 2011, morosité pour 2012

Avertissement sur les résultats 2011, morosité pour 2012Avertissement sur les résultats 2011, morosité pour 2012

(Tradingsat.com) - Confronté à un environnement plus difficile que prévu en Europe, Technicolor a lancé lundi matin un avertissement sur ses résultats 2011.

Le groupe avait annoncé le 27 octobre dernier que le quatrième trimestre serait marqué par une forte performance sur ses segments Technologie et Services Entertainment, devant compenser la détérioration du segment Distribution Numérique, ce afin d'atteindre l'objectif de générer en 2011 un EBITDA ajusté comparable ou en légère hausse par rapport à 2010.

Mais Technicolor souligne aujourd'hui que "depuis octobre 2011, la détérioration du marché européen [...] ressentie au troisième trimestre 2011 a continué d'affecter particulièrement le segment Distribution Numérique".

En conséquence, le groupe prévoit désormais que le segment Distribution Numérique devrait générer un EBITDA ajusté d'environ -39 millions d'euros en 2011, reflétant principalement une perte de l'ordre de -47 millions d'euros pour la division Maison Connectée, soit -6 millions d'euros en-dessous des précédentes attentes.

Globalement, Technicolor anticipe une stabilité à taux de change constants du chiffre d'affaires des activités poursuivies en 2011 par rapport à 2010, et prévoit un EBITDA ajusté de l'ordre de 475 millions d'euros en 2011.

L'année prochaine ne s'annonce pas sous des auspice plus favorables. Sur la base des dernières prévisions de croissance du PIB en Eurozone et d'échanges avec certains de ses principaux clients européens, le groupe prévoit en effet désormais que la faiblesse de l'économie persistera en 2012.

"Ceci impactera principalement le segment Distribution Numérique, dont les clients continueront de retarder leurs dépenses d'investissement et de s'orienter vers des produits plus bas de gamme", précise la société.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...