Bourse > Sword group > Sword group : Gilbert Dupont passe à l'achat
SWORD GROUPSWORD GROUP SWP - FR0004180578SWP - FR0004180578
27.850 € +2.01 % Temps réel Euronext Paris
27.590 €Ouverture : +0.94 %Perf Ouverture : 27.850 €+ Haut : 27.500 €+ Bas :
27.300 €Clôture veille : 4 838Volume : +0.05 %Capi échangé : 263 M€Capi. :

Sword group : Gilbert Dupont passe à l'achat

tradingsat

(CercleFinance.com) - Gilbert Dupont relève sa recommandation sur Sword, passant d''accumuler' à 'acheter', et fixe désormais l'objectif de cours à 14,7 euros, contre 14,3 euros précédemment, après un contact avec la société qui a délivré un message rassurant pour 2013.

A la suite de la contre-performance boursière du titre depuis le début de l'année, l'analyste a fait le point avec le PDG, Jacques Mottard, sur les perspectives du groupe de services en ingénierie informatique.

Le management a confirmé son objectif d'un chiffre d'affaires 2013 de 104,4 millions d'euros. Le bureau d'études laisse inchangée sa prévision légèrement plus prudente de 103,2 millions d'euros, qui sous-tend un recul de 12% de l'activité (impact de la cession de Ciboodle au second semestre 2012) mais une croissance de 3,9% en proforma.

Gilbert Dupont anticipe un second semestre 2013 plus dynamique que le premier en raison d'un effet de base plus favorable.

Conformément à l'estimation du bureau d'études, le groupe confirme son objectif d'un résultat opérationnel courant de 13 millions d'euros, soit une marge opérationnelle courante de 12,6%.

L'analyste indique qu'à la suite de la cession de Ciboodle, Sword possède une structure financière très solide.

A court terme, il estime que le cash permettra d'autofinancer des opérations de fusion/acquisition.

A moyen terme (2014), il n'exclut pas une distribution exceptionnelle de dividendes voire le rachat de titres.

Après les revirements stratégiques opérés ces dernières années, le bureau d'études espère une stratégie plus constante, qui devrait reposer sur un mix activité services/softwares de 80/20 voire 70/30, un modèle de facturation des softwares orienté vers le saas et donc la récurrence, un business model flexible (taux de sous-traitance de 26%, sous-pondération de la France dans le mix géographique) et optimisé (taux de non facturable de 9%).

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...