Bourse > Supersonic imagine > Supersonic imagine : +40% en six séances après l'accord de distribution aux US
SUPERSONIC IMAGINESUPERSONIC IMAGINE SSI - FR0010526814SSI - FR0010526814
2.120 € -1.85 % Temps réel Euronext Paris
2.180 €Ouverture : -2.75 %Perf Ouverture : 2.180 €+ Haut : 2.050 €+ Bas :
2.160 €Clôture veille : 71 020Volume : +0.44 %Capi échangé : 34 M€Capi. :

Supersonic imagine : +40% en six séances après l'accord de distribution aux US

SupersonicSupersonic

(Tradingsat.com) - SuperSonic Imagine poursuivait mardi sa remontée à la Bourse de Paris. L'action de la société spécialisée dans l’imagerie médicale par ultrason gagnait 7,5% en milieu de matinée (+7,46% à 2,45 euros à 10h45), portant ses gains à près de +40% en six séances.

Le marché a bien accueilli la publication des résultats annuels du groupe le 15 mars, mais surtout l'annonce de la conclusion d'un accord de distribution aux États-Unis.

En 2015, la société a généré des revenus de 21,7 millions d'euros, stables par rapport aux 21,6 millions d'euros enregistrés en 2014. Elle a dans le même temps accru ses pertes. Le résultat opérationnel s'est établi à -12,5 millions d'euros (contre -10,8 millions d'euros en 2014) et le résultat net à -12,8 millions d'euros (contre -11,1 millions d'euros en 2014).

SuperSonic Imagine a soulevé l'enthousiasme avec l'accord conclu avec Sandhill Scientific portant sur la distribution aux États-Unis de sa technologie d’échographie avec Élastographie ShearWave en temps réel pour l'évaluation des maladies du foie.

Sandhill Scientific détiendra, à compter du 14 mars 2016, les droits de distribution de l'échographe Aixplorer auprès des gastroentérologues et des hépatologues.

Si les investisseurs semblent croire au potentiel de cet accord, les analystes restent néanmoins prudents à ce stade. Oddo a laissé mi-mars son opinion "Neutre" inchangée, jugeant qu'il était "encore trop tôt pour dire si l’accord avec Sandhill portera ses fruits dès le premier semestre 2016".

Gilbert Dupont a confirmé sa recommandation "Alléger". Le courtier "pens[e] que la croissance pourrait s’accélérer cette année" mais il "attend d’avoir plus de visibilité sur ce partenariat avant d’éventuellement ajuster [ses] estimations".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...