Bourse > Suez environnement > Suez environnement : Exane BNP Paribas n'est plus acheteur
SUEZ ENVIRONNEMENTSUEZ ENVIRONNEMENT SEV - FR0010613471SEV - FR0010613471
13.050 € -0.68 % Temps réel Euronext Paris
13.185 €Ouverture : -1.02 %Perf Ouverture : 13.215 €+ Haut : 13.010 €+ Bas :
13.140 €Clôture veille : 301 584Volume : +0.05 %Capi échangé : 7 365 M€Capi. :

Suez environnement : Exane BNP Paribas n'est plus acheteur

tradingsat

(CercleFinance.com) - Exane BNP Paribas a dégradé ce matin son conseil sur le titre du groupe de services collectifs de “surperformance” à “neutre”. Après une belle 'recovery' du titre, qui a regagné 40% environ en un an sur fond de reprise économique en Europe, les analystes estiment que le pouvoir de fixation des prix du groupe s'annonce affaibli, ce qui devrait pénaliser les marges. L'objectif de cours est de 14 euros.

En Bourse de Paris où l'indice CAC 40 se tasse de 0,4%, l'action Suez Environnement perd 1,5% à 13,7 euros.

La note de recherche a été établie sur la base d'une enquête réalisée auprès de 20 municipalités et organisations intercommunales françaises quant à leurs leurs contrats de concessions d'eau, ainsi que sur une étude du marché des déchets en Europe.

Pour ce qui est des eaux, estime Exane, le rapport de force devient de plus en plus favorable aux villes, qui tendent à reprendre les délégations de service public en en gestion directe - et accroissent ainsi la concurrence. En outre, les organisations intercommunales chargées de la gestion des eaux s'élargissent, et gagnent ainsi en marge de négociation face aux concessionnaires. Enfin, les villes recourent davantage à des conseillers lors des re-négociations.

'La pression baissière qu'une telle tendance pourrait exercer sur les tarifs de l'eau pourrait s'avérer supérieure à ce qui est prévu', peut-on lire. Selon la note, les renouvellements de contrats des cinq dernières années se d'ailleurs sont soldés par des baisses de tarifs de 10 à 30%.

Rappelons que la branche Eau Europe de Suez Environnement, qui concentrait moins de 30% des ventes au 1er semestre (S1), est la plus rentable, puisqu'elle représentait aussi près de la moitié du résultat brut d'exploitation (RBE).

Du côté des Déchets Europe, l'activité la plus cyclique (43,5% du CA du S1 et 35,7% du RBE), Exane estime que 'la reprise économique pourrait conduire à l'accroissement des volumes de déchets industriels, mais pas suffisamment pour éliminer les capacités excédentaires de traitement'. En conséquence, la faiblesse des prix devrait peser sur ce marché.

Après 0,63 euro en 2013, Exane s'attend à un bénéfice par action Suez Environnement de 0,68 euro en 2014 puis de 0,79 euro en 2015.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...