Bourse > Suez environnement > Suez environnement : Suez Environnement, dopé par les changes, confirme ses objectifs
SUEZ ENVIRONNEMENTSUEZ ENVIRONNEMENT SEV - FR0010613471SEV - FR0010613471
13.040 € -0.76 % Temps réel Euronext Paris
13.185 €Ouverture : -1.10 %Perf Ouverture : 13.215 €+ Haut : 13.010 €+ Bas :
13.140 €Clôture veille : 336 777Volume : +0.06 %Capi échangé : 7 360 M€Capi. :

Suez environnement : Suez Environnement, dopé par les changes, confirme ses objectifs

Suez Environnement soutenu par les changes au 1er trimestreSuez Environnement soutenu par les changes au 1er trimestre

par Matthieu Protard

PARIS (Reuters) - Suez Environnement a fait état vendredi d'un chiffre d'affaires en hausse de 5,5% au premier trimestre, dopé par la baisse de l'euro, et a confirmé l'ensemble de ses objectifs financiers pour 2015.

Le numéro deux mondial de la gestion de l'eau et des déchets derrière Veolia Environnement a dégagé un chiffre d'affaires de 3,536 milliards d'euros pour les trois premiers mois de l'année, contre 3,35 milliards d'euros un an plus tôt.

Le groupe précise dans un communiqué que la baisse de l'euro face aux devises étrangères a eu un impact positif de 104 millions dans ses comptes du trimestre.

Hors impact des changes, les revenus ressortent en progression de 2,4% sur le trimestre.

En Bourse, l'action Suez Environnement progresse de 2,7% à 18,30 euros à 11h, tandis que l'indice SBF 120 avance de 0,8%.

"La plus forte contribution à la croissance vient du pôle International qui a bénéficié d'une base de comparaison favorable par rapport à l'an dernier", commente Bryan, Garnier & Co dans une note de recherche, soulignant que les activités de Suez dans le traitement des déchets continuent de pâtir d'un environnement peu favorable en Europe.

Depuis le début de l'année, le titre gagne 26% après une hausse de près de 11% en 2014. Sa capitalisation boursière ressort à 9,9 milliards d'euros, contre 10,9 milliards pour son concurrent Veolia.

"Compte tenu de ces résultats, le groupe Suez Environnement confirme l'ensemble de ses objectifs pour l'année 2015", fait savoir l'entreprise, qui indique avoir réalisé 30% de ses revenus hors d'Europe lors du trimestre écoulé.

En février, elle avait dit tabler sur une croissance organique de ses ventes d'au moins 3%, sur des évolutions organiques "positives" de son résultat brut d'exploitation (Ebitda) et sur une hausse d'au moins 4% de son résultat opérationnel courant (Ebit).

Le groupe avait aussi fait savoir qu'il misait sur une croissance organique "soutenue" mais aussi sur des acquisitions ciblées pour doper ses ventes à l'horizon de 2017.

Ses comptes du premier trimestre intègrent un effet positif de 19 millions d'euros lié aux acquisitions réalisées l'an dernier.

(Edité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2015 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...