Bourse > Suez environnement > Suez environnement : Réaffirme ses objectifs annuels, priorité à la croissance organique
SUEZ ENVIRONNEMENTSUEZ ENVIRONNEMENT SEV - FR0010613471SEV - FR0010613471
13.140 € +2.90 % Temps réel Euronext Paris
12.850 €Ouverture : +2.26 %Perf Ouverture : 13.160 €+ Haut : 12.825 €+ Bas :
12.770 €Clôture veille : 1 808 740Volume : +0.32 %Capi échangé : 7 416 M€Capi. :

Suez environnement : Réaffirme ses objectifs annuels, priorité à la croissance organique

tradingsat

(Tradingsat.com) - Suez Environnement a confirmé lundi ses objectifs financiers pour l'année 2012. Interrogé par le Wall Street Journal, le directeur général du groupe Jean-Louis Chaussade s'est dit prêt à prolonger son plan d'économies en fonction de l'évolution de la situation en Europe, et plus particulièrement celle de l'Espagne, son deuxième client dans le domaine de la gestion de l'eau.

En effet, les problèmes économiques que l'Europe traverse en ce moment obligent les municipalités, principaux clients du leader mondial dans le domaine de la gestion de l'eau et des déchets, à réduire leurs budgets. Mais le dirigeant ne compte pas pour autant revoir ses prévisions de croissance à la baisse.

Même s'il s'avoue "évidemment concerné" par la situation économique européenne "qu'il suit de près", le patron de la société ne croit pas en l'implosion de la zone euro et n'a donc pas prévu de plan de secours en cas de la disparition de la monnaie unique.

L'action Suez Environnement a perdu plus de 10% de sa valeur au cours des six derniers mois, dans un environnement difficile pour l'activité de gestion des déchets où la visibilité reste limitée.

Jean-Louis Chaussade assure cependant "faire tout ce qui est en son pouvoir pour maintenir les objectifs du groupe" et prévoit de donner plus de précisions lors de la publication des résultats du 1er semestre, prévue le 1er août.

Suez Environnement prévoit d'économiser 110 millions d'euros cette année, dans le cadre d'un plan de réduction des coûts adopté en 2009, et prévoit d'être plus sélectif dans ses investissements, avec un plafond fixé à 1,3 milliard d'euros cette année et en 2013. Il n'a cependant pas voulu rentrer dans les détails de sa mise en œuvre. Un autre plan est prévu à la fin 2012.

Suez Environnement n'a pas augmenté ses prix, ce qui lui a évité de perdre des contrats. Et en dépit de récentes pressions à la baisse, Jean-Louis Chaussade prévient : "Je ne crois pas en un service low cost, on ne peut pas envisager une baisse de qualité".

Si la crise en Europe pourrait être fatale pour certains des petits concurrents de Suez Environnement, souligne le dirigeant, elle fournira des opportunités de croissance externe pour ceux qui en ont les moyens, même si aucune acquisition n'est prévue par le groupe à ce jour.

"La croissance organique reste notre priorité, nous ne fermons pas la porte à d'éventuelles opportunités", a-t-il affirmé au journal.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...