Bourse > Stmicroelectronics > Stmicroelectronics : Prudent après sa perte trimestrielle
STMICROELECTRONICSSTMICROELECTRONICS STM - NL0000226223STM - NL0000226223
14.315 € +1.06 % Temps réel Euronext Paris
14.225 €Ouverture : +0.63 %Perf Ouverture : 14.360 €+ Haut : 14.175 €+ Bas :
14.165 €Clôture veille : 454 118Volume : +0.05 %Capi échangé : 13 035 M€Capi. :

Stmicroelectronics : Prudent après sa perte trimestrielle

tradingsat

(Tradingsat.com) - STMicroelectronics a réalisé un chiffre d'affaires net de 2,148 milliards de dollars au deuxième trimestre 2012, en hausse de 6,5 % en comparaison annuelle. Les activités détenues en propre affichent une progression de 4,4 %, tandis que le segment des produits sans fil a enregistré une croissance d'environ 19 %.

La marge brute du deuxième trimestre s'élève à 34,3 %, en hausse de 470 points de base par rapport au premier trimestre 2012.

La perte nette attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle s'est élevée à 160 millions de dollars, et est essentiellement liée à la quote-part de 50 % d'Ericsson dans la co-entreprise ST-Ericsson, telle que consolidée par ST. Au premier trimestre 2012, le montant correspondant était de 159 millions de dollars. La perte nette part du groupe ressort à 75 millions de dollars ou 0,08 dollar par action au deuxième trimestre, contre une perte nette de 0,20 dollar par action au premier trimestre précédent et un résultat net de 0,46 dollar par action après dilution au deuxième trimestre de l'année dernière.

En marge de la présentation de ces chiffres, Carlo Bozotti, président et CEO du groupe, a confirmé que « le chiffre d'affaires et la marge brute du troisième trimestre devraient s'améliorer par rapport au deuxième trimestre », en dépit de la dégradation de l'environnement économique mondial, et « grâce à la dynamique des nouveaux produits, en particulier dans les MEMS, les microcontrôleurs, les MOSFET de puissance et les IGBT ».

Le groupe « à l'avenir [se] consacrer en priorité aux gains de parts de marché au cours du deuxième semestre et à la gestion prudente de nos actifs et de nos investissements afin de maintenir [sa] solide situation financière nette ». Dans cette optique, il entend réduire d'environ 25 % son plan de dépenses d'investissement « afin de le ramener dans une fourchette comprise entre 500 et 600 millions de dollars pour l'exercice 2012 », poursuit le dirigeant.

Au troisième trimestre, STM entend enregistrer une progression d'« environ 25 % plus ou moins trois points de pourcentage » de son chiffre d'affaires par rapport au deuxième trimestre. Si le taux d'utilisation des capacités devait rester comparable à celui du deuxième trimestre, la marge brute du troisième trimestre devrait s'établir à environ 35,3 %, plus ou moins un point et demi de pourcentage.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...