Bourse > Stmicroelectronics > Stmicroelectronics : Dans le rouge au t1, prévisions plus optimistes
STMICROELECTRONICSSTMICROELECTRONICS STM - NL0000226223STM - NL0000226223
9.564 € +2.85 % Temps réel Euronext Paris
9.299 €Ouverture : +2.85 %Perf Ouverture : 9.613 €+ Haut : 9.242 €+ Bas :
9.299 €Clôture veille : 2 100 120Volume : +0.23 %Capi échangé : 8 709 M€Capi. :

Stmicroelectronics : Dans le rouge au t1, prévisions plus optimistes

tradingsat

(CercleFinance.com) - STMicroelectronics a fait état, au terme du 1er trimestre (T1) de son exercice 2012, d'un chiffre d'affaires de 2,02 milliards de dollars en chute de 20,4% sur un an et de 8% en données séquentielles. La perte nette s'établit à 176 millions de dollars (- 0,20 dollar par titre), contre 170 millions de bénéfice un an plus tôt. Annonçant de lourdes restructurations chez ST-Ericsson, le groupe se montre également plus optimiste pour la suite de l'année.

Notons que le dividende annuel a été maintenu à 0,4 dollar (0,3 euro environ) en 2012, comme en 2011, via quatre coupons trimestriels de 0,1 dollar.

En données non GAAP, le T1 se solde par une perte opérationnelle de 280 millions de dollars, contre 123 millions de déficit au 4ème trimestre 2011 et un bénéfice de 142 millions au T1 2011. Le groupe l'attribue principalement à la baisse du facteur de charge de ses fonderies.

Les comptes portent aussi la trace de la somme de 59 millions de dollars que le groupe a dû payer à NXP Semiconductors, selon l'annonce effectuée le 9 avril dernier.

A l'occasion, le directeur général Carlo Bozotti a déclaré que 'les pertes de notre division Mobile ont de nouveau lourdement pesé sur nos comptes au 1er trimestre, alors que ST-Ericsson vient d'annoncer son nouveau plan stratégique' visant notamment à réduire sensiblement son point mort cette année. Dans cette cofiliale, des économies annuelles de 320 millions de dollars sont attendues, selon les annonces de la veille, ce qui passe notamment par la suppression de 1.700 postes.

'Nos efforts en matière de réduction des stocks et la prudence de notre gestion ont permis au cash-flow libre de progresser' de 47 millions au T4 2011 à 98 millions au T1 2012, précise Carlo Bozotti. A fin mars, le groupe se trouvait en situation de trésorerie nette à hauteur de 1,27 milliard de dollars.

En guise de perspectives pour le 2ème trimestre 2012, Carlo Bozotti souligne la persistance des incertitudes macroéconomiques. Mais 'nous pensons que les commandes ont atteint un point bas au 1er trimestre', ajoute-t-il, en notant une amélioration récente de ce côté.

STMicro devrait donc renouer avec la croissance dans toutes ses divisions au 2ème trimestre, dont les ventes devraient s'afficher en hausse de 7,5%. Les branches MEMS et Analog devraient, au 2nd semestre, connaître une 'forte accélération'. La marge brute devrait s'établir vers 34,4%, contre 29,6% au T1.

Après s'être effondrée de 13,8% hier dans un volume de près de 14 millions de titres (soit 1,5% du capital), l'action STMicro se reprend ce matin de près de 2% à 4,4 euros.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...