Bourse > Stmicroelectronics > Stmicroelectronics : Chiffre d'affaires conformes au t2, prudence pour le t3
STMICROELECTRONICSSTMICROELECTRONICS STM - NL0000226223STM - NL0000226223
9.299 € -0.98 % Temps réel Euronext Paris
9.236 €Ouverture : +0.68 %Perf Ouverture : 9.358 €+ Haut : 9.095 €+ Bas :
9.391 €Clôture veille : 2 190 560Volume : +0.24 %Capi échangé : 8 467 M€Capi. :

Stmicroelectronics : Chiffre d'affaires conformes au t2, prudence pour le t3

tradingsat

(Tradingsat.com) - STMicroelectronics a publié lundi soir, après la clôture à New York, ses résultats pour le deuxième trimestre 2011. Le chiffre d'affaires du fabricant franco-italien de semiconducteurs s'établit à 2,57 milliards de dollars sur la période, en hausse séquentielle (par rapport au 1er trimestre 2011) de 1,3%, conformément à l'objectif d'une évolution séquentielle comprise dans une fourchette comprise entre environ -2% et +5%, donné il y a trois mois. La marge brute s'établit à 38,1%.

A titre de comparaison, les analystes de Natixis anticipaient un chiffre d'affaires de 2 484 millions de dollars, en baisse séquentielle de -2%, tandis qu'oddo tablait sur des ventes de 2 586 millions de dollars (+2,2%).

"Au deuxième trimestre, notre chiffre d'affaires net et notre marge brute ont été globalement en ligne avec nos prévisions, avec une croissance des ventes tirée par une solide performance dans l'Automobile", commente Carlo Bozotti, le PDG de STMicroelectronics.

Néanmoins, la marge d'exploitation avant restructurations a diminué de 80 points de base par rapport au premier trimestre pour s'établir à 9,1%. Ce recul provient essentiellement de l'effet de change défavorable, du mix-produits et de pertes accrues au sein de la filiale ST- Ericsson.

Enfin, le résultat net a augmenté significativement au deuxième trimestre pour s'établir à 420 millions de dollars, soit 0,46 dollar par action après dilution, à comparer à 0,19 dollar par action après dilution au trimestre précédent et 0,39 dollar par action après dilution au deuxième trimestre 2010.

Pour la suite des évènements, Carlo Bozotti affiche sa prudence. « En ce début de troisième trimestre, nous avons rapidement adapté à la baisse les niveaux de production de certaines usines essentiellement en raison d'une réduction significative des perspectives de demande d'un client majeur par rapport aux attentes précédentes ».

Globalement, STMicroelectronics prévoit que le chiffre d'affaires net au troisième trimestre évolue dans une fourchette comprise entre environ -5% et +2% par rapport au deuxième trimestre. La marge brute devrait retomber à "environ 35,5%, plus ou moins un point de pourcentage, en raison d'un taux de non saturation temporairement élevé dans certaines usines".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...