Bourse > Solvay > Solvay : Triple son résultat net part du groupe ajusté
SOLVAYSOLVAY SOLB - BE0003470755SOLB - BE0003470755
110.550 € +2.12 %
109.000 €Ouverture : +1.42 %Perf Ouverture : 110.950 €+ Haut : 108.550 €+ Bas :
108.250 €Clôture veille : 427 251Volume : +0.50 %Capi échangé : 9 364 M€Capi. :

Solvay : Triple son résultat net part du groupe ajusté

tradingsat

(CercleFinance.com) - Solvay annonce un résultat net part du groupe ajusté de 477 millions d'euros au titre de 2015, contre 156 millions en 2014, l'augmentation du REBITDA et des charges financières inférieures compensant largement des charges d'impôt supérieures.

Le REBITDA augmente de 10% à 1955 millions d'euros, grâce à un 'pricing power' robuste de 11% pour l'ensemble des activités qui compense la baisse des volumes de 8% ainsi que et la hausse des coûts fixes de 3%.

Les programmes d'excellence génèrent un résultat supérieur à 300 millions d'euros cette année, contribuant ainsi à l'amélioration de la marge de REBITDA d'un point de pourcentage pour s'établir à 19% du chiffre d'affaires net.

Le chiffre d'affaires net du groupe de chimie belge progresse à 10.600 millions d'euros : les effets de change contribuent pour 6% à cette croissance alors que les volumes enregistrent une baisse de 3%.

'La transformation de notre portefeuille s'est accélérée avec l'acquisition de Cytec qui vient renforcer nos moteurs de croissance et avec la création de la joint-venture Inovyn préparant notre sortie du marché européen des chlorovinyls', déclare le CEO, Jean-Pierre Clamadieu.

Solvay fait part d'un free cash-flow de 387 millions (contre 656 millions en 2014), ce qui reflète principalement une hausse des investissements de croissance cette année, mais il propose un acompte sur dividende de 3,30 euros brut par action, en augmentation de 3,3%.

Solvay prévoit une croissance de son REBITDA 2016 dans une fourchette qualifiée de 'high single-digits' par rapport au pro forma 2015 de 2.336 millions d'euros (incluant Cytec).

La croissance du REBITDA et la maîtrise de ses dépenses d'investissement devraient conduire à une génération de free cash-flow de plus 650 millions d'euros, de 30% supérieure au niveau atteint en 2015 (pro forma).

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...