Bourse > Solocal group > Solocal group : Séance faste, +9% en clôture !
SOLOCAL GROUPSOLOCAL GROUP LOCAL - FR0012938884LOCAL - FR0012938884
3.125 € -11.97 % Temps réel Euronext Paris
3.549 €Ouverture : -11.95 %Perf Ouverture : 3.583 €+ Haut : 3.100 €+ Bas :
3.550 €Clôture veille : 1 198 480Volume : +3.08 %Capi échangé : 121 M€Capi. :

Solocal group : Séance faste, +9% en clôture !

tradingsat

(Tradingsat.com) - PagesJaunes engrange de copieux gains ce lundi en fin de journée (+9,3% à 1,609 euro), soutenu par des avancées positives dans les discussions avec les créanciers obligataires et quelques commentaires d'analystes.

Le groupe a annoncé ce matin avoir obtenu l'accord de la part de ses investisseurs obligataires lui donnant la possibilité de désigner, si besoin et cela jusqu'au 31 décembre 2012, un mandataire ad hoc qui l'assisterait dans ses négociations avec ses prêteurs en vue du rééchelonnement de la tranche de dette A1 de 638 M€ et du crédit revolving de 300 M€ venant à échéance en novembre 2013 jusqu'en septembre 2015.

PagesJaunes confirme néanmoins qu'il n'a pas encore décidé à ce jour s'il allait demander la désignation d'un mandataire ad hoc, qu'il n'a pas pris de mesures pour en nommer un, et qu'il respecte les obligations relatives à sa documentation bancaire et obligataire.

Pour Arkeon Finance, "ce communiqué met toujours en exergue la difficulté de PagesJaunes à négocier avec ses créanciers et à trouver un accord avec ces derniers, d'autant que le groupe n'a pas les moyens financiers et une génération de free cash flow suffisante pour repayer la totalité de la tranche A1 et du RCF même si celle-ci était prorogée à septembre 2015".

"Fin juin 2012, PJG disposait d'une trésorerie proche de 500 M€ (suite au tirage du RCF de 282 M€ courant février 2012 et à l'arrêt de distribution de dividendes) et pourrait, selon nos estimations, rembourser à échéance septembre 2015 près de 700 M€ de dettes bancaires, soit près de ¾ du montant global de la tranche A1 et RCF.

La tranche A2 arrivant également à échéance en septembre 2015 (962 M€) serait de surcroît prorogée avec l'accord des créanciers (probablement une bonne partie de ceux ayant souscrit à la tranche A1 et RCF) à une échéance ultérieure (2018)", a ajouté le bureau d'études.

Ce dernier est toujours à "Achat" sur le titre PagesJaunes avec un objectif de cours de 3 euros.

De son côté, Natixis estime que l'impact psychologique de cette annonce est positif : "l'acceptation de cette sollicitation met la pression sur les créanciers (près de 1 Md€ à rembourser en novembre 2013). En effet, s'ils n'acceptent pas de prolonger cette échéance, le mécanisme de défaut habituel ne jouera pas, mais un mandataire sera nommé afin de 'forcer' les parties à négocier", a souligné le broker, toujours à "Acheter" sur le dossier qu'il valorise à 2,3 euros.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...