Bourse > Solocal group > Solocal group : RegroupementPPLOCAL demande l'ouverture d'une enquête à l'AMF
SOLOCAL GROUPSOLOCAL GROUP LOCAL - FR0012938884LOCAL - FR0012938884
3.109 € +0.84 % Temps réel Euronext Paris
3.090 €Ouverture : +0.61 %Perf Ouverture : 3.134 €+ Haut : 3.071 €+ Bas :
3.083 €Clôture veille : 235 013Volume : +0.60 %Capi échangé : 121 M€Capi. :

Solocal group : RegroupementPPLOCAL demande l'ouverture d'une enquête à l'AMF

SOLOCAL GROUPSOLOCAL GROUP

(Tradingsat.com) - L'Association RegroupementPPLOCAL de défense des actionnaires de Solocal Group a annoncé mardi avoir adressé un courrier à l'Autorité des marchés financiers demandant "formellement l'ouverture d'une enquête sur la communication financière de la société et sur le marché du titre" SoLocal Group.

Cette requête officielle fait suite aux différentes demandes d’attention régulièrement adressées par les membres de l’association à l’AMF depuis les prémices de la formation du Regroupement en février dernier.

Ce courrier circonstancié énumère et documente une longue liste de griefs et interrogations des actionnaires individuels de SoLocal Group, largement majoritaires dans le capital de la société, quant aux pratiques et intentions du management.

Outre les problématiques et interrogations déjà partagées (insuffisances de la communication financière, absence d’assemblée générale ordinaire statuant sur les comptes 2015, absence de corrélation entre la rémunération variable des dirigeants et l’évolution du cours, cours et projet d’augmentation de capital déconnectés de la valeur réelle de l’action, inégalité de traitement entre actionnaires, soupçon de prise de contrôle déguisée au profit des créanciers), une nouvelle question d’importance est portée à l’attention de l’AMF, relative à la dépréciation de la valeur de la société PagesJaunes intervenue entre la dernière augmentation de capital et celle envisagée aujourd'hui.

"Une provision de 1640 M€ sur la filiale PagesJaunes (…) dans les comptes sociaux 2015 (…). Aucune explication n’a été fournie sur cette provision dont le montant est pour le moins significatif et alors que la situation n’est pas beaucoup différente de ce qu’elle était en mai 2014 ; l’information donnée en 2014 était-elle fausse ou bien en passant cette provision, le management ne préparait-­‐il pas déjà la possibilité d’une augmentation de capital en dessous du nominal (…) ?", indique ainsi l'association dans sa lettre.

L’association, qui compte désormais plus de 1200 adhérents, poursuit son action pour rétablir l’équilibre entre les parties prenantes au Pacte Social de l’entreprise.

Opposée à l’actuel projet de refinancement présenté par le management, elle vient notamment de confirmer à la société la demande déjà transmise au mandataire ad hoc, au nom de l’égalité de traitement, qu’une délégation de 5 personnes, expérimentée et représentative d’actionnaires individuels, partie-­‐prenante encore majoritaire au capital de la Société, soit associée à des disscusions organisées sous l’égide du second mandataire ad hoc dont elle a obtenu la nomination.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...