Bourse > Solocal group > Solocal group : La dégringolade se poursuit, nouveaux plus bas historiques
SOLOCAL GROUPSOLOCAL GROUP LOCAL - FR0012938884LOCAL - FR0012938884
2.531 € -6.47 % Temps réel Euronext Paris
2.699 €Ouverture : -6.22 %Perf Ouverture : 2.710 €+ Haut : 2.531 €+ Bas :
2.706 €Clôture veille : 718 598Volume : +1.85 %Capi échangé : 98 M€Capi. :

Solocal group : La dégringolade se poursuit, nouveaux plus bas historiques

SolocalSolocal

(Tradingsat.com) - Après son plongeon de 14,24% de vendredi, Solocal poursuivait lundi sa descente aux enfers, chutant de près de 14% supplémentaires à de nouveaux planchers historiques (-13,64% à 3,28 euros à 16h05). Le précédent plus bas datait du 16 février dernier, à 3,45 euros.

Le groupe de communication locale digitale a déçu avec la publication en fin de semaine dernière d'un chiffre d'affaires en recul de 8% à 190 millions d'euros au premier trimestre 2016.

Les positions vendeuses des fonds spéculatifs accentuent la débandade. Le hedge fund TT International vient d'informer l'Autorité des marchés financiers avoir porté sa position nette courte à 1,25% du capital de Solocal, au lieu de 0,99% précédemment, le 12 avril.

Croissance limitée du chiffre d’affaires Internet

Confronté à l'effondrement progressif de ses activités historiques d'annuaires imprimés, le groupe de communication locale digitale ne parvient pas à enrayer son déclin.

L'activité Internet peine à jouer son rôle de relais de croissance. Elle est demeurée stable au premier trimestre 2016 et les perspectives pour l'ensemble de l'année ne sont guère meilleures avec une prévision de croissance du chiffre d'affaires Internet comprise entre 0 et 2% en 2016 par rapport à 2015.

Des investissement sont nécessaires pour remédier à la situation mais le lourd endettement de l'entreprise les rend impossibles.

"La croissance demeure contrainte par les covenants bancaires", a expliqué le groupe. Ces clauses de prêt des créanciers obligent en effet l'entreprise à limiter ses dépenses, l'empêchant d'investir dans la force de vente et la conquête client.

C'est pourquoi Solocal souhaite aujourd'hui "réduire de manière drastique sa dette dans le meilleur intérêt de la société". Cependant, pour l'heure, le management n'est pas en mesure de confirmer si les discussions avec les créanciers vont aboutir.

Vers une augmentation de capital fortement dilutive

Et quand bien même elles aboutiraient, "ce refinancement passerait probablement par une grosse augmentation de capital" qui pourrait tripler le nombre de titres en circulation, prévient le courtier Oddo Securities.

L'opération qui se prépare risque ainsi de se révéler très dilutive pour les actionnaires existants avec une décote probablement importante, sans résoudre les interrogations qui se posent sur la viabilité du modèle économique du groupe.

"Beaucoup d’annuairistes ont fait faillite", rappelle en effet Oddo Securities, soulignant "l’incertitude entourant la réussite du plan de transformation digitale" de Solocal. La faculté du groupe à gérer sa transition digitale et à afficher une croissance solide et durable sur Internet reste aujourd'hui une inconnue.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...