Bourse > Soitec > Soitec : Un analyste pointe le risque de nouvelle augmentation de capital
SOITECSOITEC SOI - FR0013227113SOI - FR0013227113
38.500 € -0.28 % Temps réel Euronext Paris
38.650 €Ouverture : -0.39 %Perf Ouverture : 38.650 €+ Haut : 37.860 €+ Bas :
38.610 €Clôture veille : 50 962Volume : +0.17 %Capi échangé : 1 167 M€Capi. :

Soitec : Un analyste pointe le risque de nouvelle augmentation de capital

tradingsat

(Tradingsat.com) - Soitec progresse mardi pour la deuxième séance consécutive à la Bourse ce Paris (+2,1% à 1,93 euro vers 12 heures après +5% jeudi dernier), rattrapant une toute petite partie de l'important terrain perdu la semaine dernière après l'annonce de la perte du contrat dans le solaire avec Tenaska.

Mais les dernières nouvelles du spécialiste des matériaux semi-conducteurs d'extrêmes performances n'incitent pas trop à l'optimisme.

Les résultats annuels 2013-2014 du groupe publiés ce matin montrent en effet une lourde perte opérationnelle de -137 millions d'euros. Après frais financiers et impôts, le résultat net ressort en perte à 236,7 millions d’euros contre une perte de 209,5 millions d’euros en 2012-2013.

Après cette publication, Oddo Securities a confirmé sa recommandation "Alléger" et son objectif de cours de 1,20 euro sur Soitec. Le broker souligne notamment le bilan "particulièrement tendu" de l'entreprise, pointant le risque de nouvelle augmentation de capital avec forte dilution à la clé.

Le flux de trésorerie utilisé dans les activités d’exploitation est ressorti négatif à hauteur de 178,8 millions d’euros contre -38,7 millions d’euros sur l’exercice 2012-2013.

Par ailleurs, le flux de trésorerie dédié aux investissements industriels a été très fortement réduit à 41,6 millions d’euros contre 118,2 millions d’euros sur l’exercice 2012-2013.

Les opérations financières au cours de l’exercice (augmentation de capital, émission d’une nouvelle convertible, rachat partiel de la convertible à échéance 2014 et nouveaux emprunts) sont venues partiellement compenser l’effet net de ces deux tendances opérationnelles.

Il en a résulté une baisse de la trésorerie disponible de 85,4 millions d’euros à 44,7 millions d’euros à fin mars 2014.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...