Bourse > Soitec > Soitec : Encore une lourde perte annuelle
SOITECSOITEC SOI - FR0004025062SOI - FR0004025062
1.360 € +9.68 % Temps réel Euronext Paris
1.260 €Ouverture : +7.94 %Perf Ouverture : 1.360 €+ Haut : 1.260 €+ Bas :
1.240 €Clôture veille : 5 524 040Volume : +0.91 %Capi échangé : 824 M€Capi. :

Soitec : Encore une lourde perte annuelle

(Tradingsat.com) - Soitec, qui a choisi de se recentrer sur les matériaux semi-conducteurs, a annoncé jeudi des mesures supplémentaires en vue de renforcer son bilan et "continue d’explorer d’autres opportunités" après un nouvel exercice lourdement déficitaire.

Le groupe français vient de conclure un financement incluant un prêt de 54 millions d’euros à échéance en avril 2016, contracté auprès de ses actionnaires Shin Etsu Handotai et Bpifrance.

Le fabricant de matériaux semi-conducteurs d'extrêmes performances a essuyé d'importantes pertes en 2014-2015 (clôture à fin mars 2015), le résultat opérationnel courant s'établissant à -125,9 millions d`euros et le résultat net à -259,2 millions d'euros, contre respectivement -137,3 millions d`euros et -236,7 millions d'euros en 2013-2014.

Pour le second semestre de l`exercice 2014-2015, le Groupe a enregistré un chiffre d`affaires consolidé de 116,9 millions d`euros (contre 106,0 millions d`euros au premier semestre 2015) et une perte opérationnelle courante de 51,5 millions d`euros (contre une perte opérationnelle courante de 74,4 millions d`euros au premier semestre 2015).

Soitec a enregistré une charge opérationnelle nette non courante de 151,5 millions d`euros pour l`exercice 2014-2015 (contre 82,4 millions d`euros comptabilisés sur l`exercice 2013-2014), imputable en majeure partie aux charges de restructuration de la division Énergie solaire (138,9 millions d`euros liés aux dépréciations d`actifs et provisions pour contrats en cours, licenciements et démantèlement de centrales).

Après frais financiers et impôts, le résultat net ressort en perte (part du Groupe) de 259,2 millions d`euros pour l`exercice 2014-2015 (contre une perte nette de 236,7 millions d`euros pour l`exercice 2013-2014).

La trésorerie disponible ressort à 22,9 millions d`euros à fin mars 2015, tandis que la dette brute s`élève à 173,0 millions d`euros, et la dette nette à 150,1 millions d`euros.

"Malgré les importantes pertes opérationnelles et pertes nettes enregistrées par le Groupe au titre de l`exercice 2014-2015, principalement imputables à son activité solaire, la direction tient à souligner que le plan de recentrage des activités de Soitec sur son coeur de métier est en bonne voie", indique le groupe dans un communiqué.

L`activité électronique, actuellement portée par les applications RF-SOI et puissance, continue d`être forte, a-t-elle précisé. Les ventes de plaques ont dégagé une marge de production en forte amélioration, malgré le faible taux d`utilisation des lignes de production de plaques en 300 mm. Pour bénéficier pleinement de cet effet de levier potentiel, la demande relative aux plaques en 300 mm doit augmenter.

Par ailleurs, Soitec accueille positivement le dynamisme constaté sur l`écosystème FD-SOI (fonderies, « fabless », sociétés de conception, etc.), et est bien positionné pour capturer la croissance de ce marché.

Pour le premier trimestre de l`exercice 2015-2016 (clos au 30 juin 2015), la direction de Soitec confirme ses prévisions relatives aux ventes de plaques de la division Électronique, soit environ 60 millions de dollars.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...