Bourse > Sodexo > Sodexo : Résultats annuels de sodexo en hausse, prudence pour 2011-2012
SODEXOSODEXO SW - FR0000121220SW - FR0000121220
107.950 € +0.61 % Temps réel Euronext Paris
107.450 €Ouverture : +0.47 %Perf Ouverture : 108.000 €+ Haut : 107.150 €+ Bas :
107.300 €Clôture veille : 88 164Volume : +0.06 %Capi échangé : 16 596 M€Capi. :

Sodexo : Résultats annuels de sodexo en hausse, prudence pour 2011-2012

Résultats annuels de sodexo en hausse, prudence pour 2011-2012Résultats annuels de sodexo en hausse, prudence pour 2011-2012

par Noëlle Mennella

PARIS, 9 novembre - Sodexo a publié mercredi des résultats annuels en hausse, soutenus par les marchés émergents, et s'est fixé de nouveaux objectifs de croissance pour 2011-2012 malgré la "grande prudence" à laquelle l'incite un environnement macro-économique "plus que jamais incertain", notamment dans les pays occidentaux.

Sur l'exercice 2010-2011, clos le 31 août, le n°2 mondial de la restauration collective, derrière le britannique Compass, a réalisé un résultat net part du groupe de 451 millions d'euros, en hausse de 10,3%, légèrement supérieur au consensus Thomson I/B/E/S, qui le donnait à 463 millions d'euros.

Son résultat opérationnel s'est inscrit à 853 millions (+10,6% en données publiées et +10,4% hors effets de changes) au regard d'un consensus de 860,2 millions. Le chiffre d'affaires, lui, a totalisé 16,047 milliards d'euros, en hausse de 5,4% à données publiées et de 5,2% en organique(consensus de 16,06 milliards).

"Sodexo a réalisé de bons résultats pour cet exercice. Ils sont conformes voire un peu supérieurs aux objectifs que l'on s'était fixés", a déclaré Michel Landel, son directeur général, lors d'une conférence de presse téléphonique.

Le groupe visait en effet une croissance interne du chiffre d'affaires d'environ 4,5% et une progression du résultat opérationnel "de l'ordre" de 10% hors effets de change.

Au titre de cet exercice, il propose de distribuer un dividende de 1,46 euro, en augmentation de 8,1%.

A 9h30, l'action Sodexo, qui a progressé de 1,12% depuis le début de l'année, perdait 2,21% à 52,11 euros, faisant ressortir une capitalisation de 8,2 milliards d'euros.

Oddo Securities note que la croissance organique est meilleure qu'attendue, contrairement au résultat d'exploitation, tout en estimant que la progression du dividende reste faible.

PAS D'INTÉRÊT POUR HÉDIARD

Michel Landel a en outre prôné la prudence pour l'avenir. "L'environnement reste extrêmement volatil et très incertain en Europe. On sent une tension en Europe continentale mais aussi aux Etats-Unis. Par contre, les émergents restent dynamiques", a-t-il expliqué.

Sodexo "a une offre parfaitement adaptée à cet environnement" qui peut constituer une opportunité pour Sodexo car le groupe peut apporter des solutions des solutions d'économies aux entreprises grâce à la sous-traitance, a encore déclaré Michel Landel.

Pour l'exercice 2011-2012, Sodexo vise une croissance interne de son chiffre d'affaires comprise entre 5 et 8%, à laquelle devrait s'ajouter environ 4% de contribution au chiffre d'affaires consolidé des acquisitions récentes.

Le groupe se donne également pour objectif d'augmenter son résultat opérationnel de l'ordre de 10% (hors effets de change et impact lié aux coûts de retraite au Royaume-Uni).

A moyen terme, Sodexo confirme son objectif de réaliser une croissance annuelle moyenne consolidée de 7% de son chiffre d'affaires. Il vise une marge opérationnelle consolidée de 6,3% d'ici quatre ans.

Sodexo compte donner la priorité à sa croissance interne mais son directeur général affirme néanmoins que le groupe regardera "des acquisitions qui pourraient nous intéresser sur le plan stratégique". Il a toutefois démenti être intéressé par le rachat de l'épicier de luxe Hédiard.

Début septembre, Le groupe a acquis Puras do Brazil, n°2 des services sur site au Brésil, pour une valeur d'entreprise d'environ 525 millions d'euros. Dans le même temps il a finalisé le rachat à Accor du groupe Lenôtre pour 75 millions d'euros.

Mardi, il a conclu aux Etats-Unis un accord en vue de s'adjuger 100% de la société Roth Bros, une entreprise spécialisée dans les services de maintenance technique qui réalise de l'ordre de 100 millions de dollars de ventes.

Au 31 août 2011, l'endettement net de la société se situait à 376 millions d`euros, contre 656 millions d`euros au 31 août 2010, et représentait 15% de ses fonds propres capitaux propres.

Edité par Marc Angrand

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...