Bourse > Societe generale > Societe generale : Sous pression après ses résultats, perte en Russie
SOCIETE GENERALESOCIETE GENERALE GLE - FR0000130809GLE - FR0000130809
46.860 € +4.45 % Temps réel Euronext Paris
44.965 €Ouverture : +4.21 %Perf Ouverture : 46.980 €+ Haut : 44.645 €+ Bas :
44.865 €Clôture veille : 9 269 070Volume : +1.15 %Capi échangé : 37 847 M€Capi. :

Societe generale : Sous pression après ses résultats, perte en Russie

(Tradingsat.com) - Société Générale perdait du terrain mercredi matin dans les premiers échanges (-3,2% à 43,3 euros) malgré la publication de résultats du premier trimestre 2015 plutôt supérieurs aux attentes, mais cependant marqués par les difficultés en Russie.

Le produit net bancaire de la banque s`est élevé à 6 353 millions d`euros au premier trimestre 2015, tandis que le résultat net part du groupe a atteint 868 millions d`euros, à comparer à 5 656 millions d`euros et 169 millions d`euros respectivement au premier trimestre 2014.

L`activité commerciale est restée dynamique dans les métiers de Banque de détail en France (revenus en hausse de +4,3%) malgré un environnement de taux historiquement bas.

Dans les métiers de Banque de détail et Services Financiers Internationaux, le produit net bancaire s'est accru de +2,5% par rapport au premier trimestre 2014.

"Si les revenus sont affectés par la crise en Russie, la croissance se confirme en Afrique et en Europe de l`est, ainsi que dans les métiers de Services Financiers aux entreprises et d`Assurances", explique la banque.

La Russie affiche cependant une perte de -91 millions d'euros. Une perte "plus lourde que prévu mais l’exposition globale à ce pays baisse ; toutes les autres zones sont en nette progression", note un analyste parisien, pour qui les résultats du premier trimestre 2015 de Société Générale sont toutefois "au dessus des attentes" dans leur ensemble.

Dans le métier de Banque de Grande Clientèle et Solutions Investisseurs les revenus s`inscrivent en progression dans un environnement plus favorable (+7,9% par rapport au premier trimestre 2014).

Par ailleurs, la charge nette du risque poursuit sa tendance baissière, à -5,0% entre le premier trimestre 2014 et le premier trimestre 2015 et un coût du risque de 55 points de base à fin mars 2015 contre 65 points de base à fin mars 2014.

Enfin, le groupe confirme la solidité de son bilan, avec un ratio Common Equity Tier 1 (CET1) de 10,1% dans le référentiel « Bâle 3 » - en ligne avec les objectifs du Groupe. La forte génération de capital du trimestre a permis de financer la croissance des métiers et du dividende.

"Société Générale réalise un bon premier trimestre, marqué par une bonne progression des revenus commerciaux et du résultat net part du groupe qui témoigne du potentiel de croissance rentable de notre modèle, en ligne avec nos objectifs stratégiques", a déclaré Frédéric Oudéa, président-directeur général de Société Générale.

Le dirigeant souligne que "les revenus sont en hausse dans tous les métiers à la fois dans la Banque de détail en France dans un environnement mitigé de taux bas où la demande de crédit commence à redémarrer, et au sein de la Banque de détail et Services Financiers Internationaux où la croissance en Afrique, en Europe de l`est et dans les services financiers aux entreprises compense la dégradation anticipée en Russie".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...