Bourse > Societe generale > Societe generale : SocGen envisagerait de fermer 20% de ses agences d'ici 2020
SOCIETE GENERALESOCIETE GENERALE GLE - FR0000130809GLE - FR0000130809
40.750 € +1.34 % Temps réel Euronext Paris
39.685 €Ouverture : +2.68 %Perf Ouverture : 41.295 €+ Haut : 39.500 €+ Bas :
40.210 €Clôture veille : 1 756 480Volume : +0.22 %Capi échangé : 32 912 M€Capi. :

Societe generale : SocGen envisagerait de fermer 20% de ses agences d'ici 2020

SocGen envisagerait de fermer 20% de ses agences d'ici 2020SocGen envisagerait de fermer 20% de ses agences d'ici 2020

PARIS (Reuters) - Société Générale envisagerait de fermer d'ici à 2020 jusqu'à 20% de ses agences sur les 2.221 que la banque compte en France, écrit lundi Les Echos en citant plusieurs sources syndicales.

Au total, 400 agences de la banque pourraient baisser le rideau, peut-on lire sur le site internet du quotidien. Celui-ci précise que la décision n'est pas prise mais que le groupe a engagé des négociations avec les représentants de ses salariés.

Dans une réponse écrite adressée à Reuters, Société Générale mentionne son intention d'"accélérer la transformation du modèle relationnel de la banque de détail en France (ce qui) va passer par l’accélération du rythme d’optimisation du réseau d’agences pour s’adapter à l’évolution rapide des comportements des clients".

La banque ne confirme pas pour autant les chiffres publiés par Les Echos mais indique que "la présentation du plan détaillé (...) à horizon 2020, avec les informations sur l’adaptation de notre dispositif d’agences, est prévue avant la fin de l’année".

"Nous avons déjà commencé progressivement à optimiser le maillage de notre réseau d’agences avec quelques dizaines de fermetures d’agences par an (environ 40 prévues en 2015)", rappelle la banque.

"La poursuite de la concentration du maillage est prévue essentiellement en milieu urbain et avec une taille moyenne d’agence qui sera plus grande."

La semaine dernière, Société Générale a confirmé son projet de supprimer 420 postes en France d'ici 2017 dans le cadre du nouveau plan d'économies de 850 millions d'euros annoncé en août.

(Noëlle Mennella et Julien Ponthus, édité par Marc Angrand)

Copyright © 2015 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...