Bourse > Societe generale > Societe generale : Résultat net part du groupe au t1 de 732me
SOCIETE GENERALESOCIETE GENERALE GLE - FR0000130809GLE - FR0000130809
40.210 € -1.86 % Temps réel Euronext Paris
40.720 €Ouverture : -1.25 %Perf Ouverture : 40.970 €+ Haut : 39.950 €+ Bas :
40.970 €Clôture veille : 4 495 430Volume : +0.56 %Capi échangé : 32 476 M€Capi. :

Societe generale : Résultat net part du groupe au t1 de 732me

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le produit net bancaire total du Groupe s'établit à 6,3 milliards d'euros au 1er trimestre 2012, en baisse de -4,7% par rapport au 1er trimestre 2011, mais en progression de 5% par rapport au 4ème trimestre 2011.

Hors réévaluation de la dette liée au risque de crédit propre, les revenus ressortent à 6 492 millions d'euros en baisse de -7,0% par rapport au 1er trimestre 2011 mais en net rebond par rapport au 4ème trimestre 2011 (+22,3%).

Le résultat brut d'exploitation du Groupe s'établit à 2,0 milliards d'euros au 1er trimestre 2012 (2,2 milliards d'euros au 1er trimestre 2011 et 1,6 milliard au quatrième trimestre 2011). Le résultat d'exploitation du Groupe s'élève à 1 076 millions d'euros (1 365 ME au 1er trimestre 2011 et 534 ME au 4ème trimestre 2011).

Le résultat net part du Groupe s'élève à 732 millions d'euros pour le premier trimestre 2012 (contre 916 au 1er trimestre 2011). Hors réévaluation de la dette liée au risque de crédit propre, le résultat net part du Groupe s'établit à 851 millions d'euros. Le résultat dégagé par les métiers pérennes du Groupe est de plus d'un milliard d'euros au premier trimestre.

Le ratio Tier 1 du Groupe s'établit au 31 mars 2012 à 11,1% (10,7% à fin 2011). Le ratio Core Tier 1, qui s'élevait à 9,0% au 31 décembre 2011 atteint 9,4% à fin mars 2012, soit une progression de 35 points de base en un trimestre.

Le Groupe confirme son objectif de capital déterminé selon les règles ' Bâle 3 ' qui seront précisées dans la CRD 4, à horizon fin 2013, objectif compris entre 9 et 9,5%.

' Nous maintenons la priorité donnée à la gestion rigoureuse de nos risques, à la maîtrise de nos frais de gestion, à la réduction de nos besoins de liquidité et au renforcement de notre capital. Les résultats du premier trimestre 2012 et les perspectives des deux prochaines années confirment notre capacité à être au rendez-vous des exigences Bâle 3 à horizon fin 2013 sans appel au marché. ' a déclaré Frédéric Oudéa - Président-Directeur général.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...