Bourse > Societe generale > Societe generale : Les dividendes 2012 du cac 40 augmenteront de 5%
SOCIETE GENERALESOCIETE GENERALE GLE - FR0000130809GLE - FR0000130809
45.840 € +0.31 % Temps réel Euronext Paris
45.645 €Ouverture : +0.43 %Perf Ouverture : 46.265 €+ Haut : 45.280 €+ Bas :
45.700 €Clôture veille : 3 810 640Volume : +0.47 %Capi échangé : 37 026 M€Capi. :

Societe generale : Les dividendes 2012 du cac 40 augmenteront de 5%

tradingsat

(Tradingsat.com) - Les dividendes versés au printemps prochain par les entreprises du CAC 40 au titre de l'exercice 2012 devraient progresser de 5%, ce qui équivaut au versement de 38,5 milliards d'euros au total, selon le consensus FactSet retraité par PrimeView aujourd'hui cité par Les Echos.

Les entreprises cherchent ainsi à fidéliser leurs actionnaires, alors même que leurs bénéfices récurrents (ne tenant pas compte des éléments exceptionnels), devraient être en repli de 1,5% selon les analystes, précise le journal.

A l'exception d'Alcatel Lucent, qui n'a pas distribué de dividendes au titre de l'exercice 2011 et de Peugeot, qui quittera le CAC 40 le 24 septembre au profit du belge Solvay, toutes les sociétés du CAC 40 devraient verser un dividende au titre de l'exercice 2012.

En particulier, après une interruption forcée, Crédit Agricole et Société Générale devraient toutes deux reprendre leurs versements. En mai dernier, lors de l'assemblée générale de la banque verte, Jean-Marie Sander, le président de Crédit Agricole, avait en effet déclaré qu'il espérait verser un dividende à ses actionnaires en 2013, après n'en avoir pas proposé cette année au titre de l'exercice 2011.

Quant à la Société Générale, son PDG Frédéric Oudéa a avait déclaré, en mai également, que si la banque n'avait rien versé au titre de 2011, une première depuis sa privatisation en 1987, elle avait pour objectif de renouer avec sa politique de versement d'un dividende en 2013, au titre de l'exercice 2012.

Par ailleurs, EADS, Safran mais aussi Renault devraient augmenter leurs coupons. En effet, selon Pierre Nebout, gérant chez Edmond de Rothschild AM cité par les Echos, ces sociétés «ont largement amélioré leur cash-flow ». Pour rappel, EADS a versé au titre de 2011 un montant brut de 0,45 euro par action tandis que Safran a versé un dividende de 0,62 euro par action, comprenant un acompte de 0,25 euro payé en décembre 2011. Renault a versé un dividende de 1,16 euro par action pour l'exercice 2011.

A l'inverse, France Télécom, Vallourec ou encore Accor devraient diminuer le montant des dividendes versés au titre de 2012.

France Télécom, qui avait maintenu à 1,4 euro par action le dividende distribué en 2012 au titre des résultats réalisés en 2011, a déjà prévenu qu'il réduira son dividende en 2013, car sa marge bénéficiaire va probablement être comprimée par l'arrivée d'Iliad sur le marché de la téléphonie mobile en France. De plus, lors d'une récente rencontre avec les analystes, les dirigeants du groupe ont insisté sur la priorité accordée au désendettement du groupe, au détriment probable des futurs dividendes, ce que n'ont pas manqué de noter Morgan Stanley et Exane BNP Paribas notamment, en abaissant leur recommandation sur France Télécom.

Pour mémoire, Vallourec a versé un dividende ordinaire de 1,3 euro par action au titre de 2011, soit le même montant que celui versé au titre de l'année 2010. De son côté, Accor a distribué un dividende total de 1,15 euro dont 0,5 euro à titre exceptionnel pour l'exercice 2011.

Retrouvez l'historique des dividendes de Société Générale et les prévisions sur les futurs coupons en cliquant ici.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...