Bourse > Societe generale > Societe generale : La banque a perdu 476 millions d'euros au 4ème trimestre
SOCIETE GENERALESOCIETE GENERALE GLE - FR0000130809GLE - FR0000130809
46.360 € -1.07 % Temps réel Euronext Paris
46.700 €Ouverture : -0.73 %Perf Ouverture : 46.975 €+ Haut : 46.030 €+ Bas :
46.860 €Clôture veille : 6 171 350Volume : +0.76 %Capi échangé : 37 443 M€Capi. :

Societe generale : La banque a perdu 476 millions d'euros au 4ème trimestre

SOCIETE GENERALESOCIETE GENERALE

(Tradingsat.com) - Société Générale a fait état ce mercredi matin d'une perte nette part du Groupe de -476 millions d'euros au quatrième trimestre 2012, à rapprocher d'un bénéfice de 100 millions d'euros il y a un an, sur la même période.

Les résultats de l’année intègrent pour -2 594 millions d’euros des éléments non économiques, l’impact de la transformation du Groupe (opérations de cessions d’actifs et de réduction du portefeuille de crédits de SG CIB), de la restructuration de la dette souveraine grecque, et du portefeuille d’actifs gérés en extinction de la Banque de Financement et d’Investissement.

Corrigé des éléments non-économiques (-859 millions d’euros), non-récurrents (-1 319 millions d’euros) et de l’incidence dans les comptes du portefeuille d’actifs gérés en extinction de la Banque de Financement et d’Investissement (-416 millions d’euros), le résultat net part du Groupe atteint 3 368 millions d’euros en 2012, à rapprocher de 3 515 millions d’euros en 2011.

Le produit net bancaire du Groupe s’établit à 23 110 millions d’euros en 2012, dont 5 130 au T4-12. Hors éléments non-économiques ou non-récurrents et actifs gérés en extinction, les revenus sousjacents s’inscrivent à 24 963 millions d’euros, stables (-0,3%) par rapport à l’exercice précédent. En comparaison trimestrielle, le produit net bancaire sous-jacent du T4-12 est en léger retrait (-1%) sur celui du T4-11.

L’incidence comptable sur le produit net bancaire de la réévaluation des dettes liées au risque de crédit propre est de -1 255 millions d’euros en 2012 (dont -686 au T4-12) reflétant le resserrement des « spreads » de financement du secteur bancaire sur l’année.

Avec un résultat net part du Groupe sous-jacent de 3,4 milliards d’euros et un ratio Core Tier 1 (déterminé selon les règles « Bâle 2.5 ») en progression de +165 points de base en une année, à 10,7%, Société Générale se dit confiant dans sa capacité à atteindre les exigences réglementaires futures en matière de liquidité et son objectif de ratio de capital Core Tier 1, déterminé selon les règles « Bâle 3 », de 9-9,5% à fin 2013.

En 2013, Société Générale engage la deuxième étape du Plan Ambition SG 2015. Cette deuxième étape consiste en un projet de simplification et recentrage de l’organisation autour des métiers coeur visant à renforcer les synergies de revenus et de coûts.

Cette organisation s’articulerait autour de trois pôles : - Les Réseaux France - Un second pôle réunissant les Réseaux Internationaux et les Services Financiers Spécialisés et Assurances - Un troisième rapprochant la Banque de financement et d’Investissement et la Banque Privée, la Gestion d’actifs et les Services aux investisseurs


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...