Bourse > Societe generale > Societe generale : Besoin d'une recapitalisation de 13 milliards d'euros ?
SOCIETE GENERALESOCIETE GENERALE GLE - FR0000130809GLE - FR0000130809
40.210 € -1.86 % Temps réel Euronext Paris
40.720 €Ouverture : -1.25 %Perf Ouverture : 40.970 €+ Haut : 39.950 €+ Bas :
40.970 €Clôture veille : 4 495 430Volume : +0.56 %Capi échangé : 32 476 M€Capi. :

Societe generale : Besoin d'une recapitalisation de 13 milliards d'euros ?

Besoin d'une recapitalisation de 13 milliards d'euros ?Besoin d'une recapitalisation de 13 milliards d'euros ?

(Tradingsat.com) - La séance de jeudi se révèle difficile pour les banques qui profitaient depuis le début de la semaine d'un regain de confiance salutaire. Vers 16h15, Crédit Agricole, BNP Paribas et Société Générale rechutent ainsi de 6% à 5,25 euros, 33,4 euros et 21,7 euros respectivement, suivies par Natixis (-4,9% à 2,34 euros).

Porté ces derniers jours par la perspective de la mise en place d'un plan coordonné de recapitalisation des banques européennes, le secteur pâtit visiblement d'incertitudes qui demeurent sur les montants en jeu et la façon donc les banques devront renforcer leurs capitaux. Le retournement du sentiment à l'égard des banques est parallèlement amplifié par l'annonce de l'abaissement par Fitch de la note d'émetteur long terme des établissement britanniques Lloyds et de Royal Bank of Scotland de « AA-«  à « A ».

José Manuel Barroso, le président de la Commission Européenne a évoqué hier devant le parlement européen plusieurs aspects d'une potentielle recapitalisation. Celle-ci s'appuierait sur un ratio de 9% de capitaux core tier 1 dans le cadre de nouveaux stress tests. « Un test révisé sur cette base pourrait impliquer 220 milliards d'euros de déficit de capital pour les 89 banques testées précédémment », estiment les analystes de Credit Suisse.

« À première vue, il y aurait 66 échecs – c'est-à-dire les deux tiers des banques participantes – dont RBS, Deutsche Bank et BNP nécessitant le plus de capitaux - à 19 milliards d'euros, 14 milliards d'euros et 14 milliards d'euros respectivement » écrit le broker. Tandis que « parmi les banques avec les déficits en capital les plus élevés, Société Générale et Barclays aurait besoin d'environ 13 milliards d'euros, et Unicredit et Commerzbank, de 12 milliards d'euros et 11 milliards d'euros respectivement ».


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...