Bourse > Siemens > Siemens : ABB parie sur le solaire en acquérant Power-One
SIEMENSSIEMENS SIA - DE0007236101SIA - DE0007236101
113.010 € -0.87 %
114.000 €Ouverture : -0.87 %Perf Ouverture : 114.000 €+ Haut : 113.010 €+ Bas :
114.000 €Clôture veille : 16Volume : +0.00 %Capi échangé : 86 188 M€Capi. :

Siemens : ABB parie sur le solaire en acquérant Power-One

tradingsat

ZURICH (Reuters) - ABB a annoncé lundi le rachat de Power-One, spécialiste américain de l'énergie solaire, pour environ un milliard de dollars (765 millions d'euros), faisant ainsi le pari que la croissance dans les pays émergents allait ranimer un secteur plombé par des surcapacités et une demande en berne en Europe.

Dans un communiqué, le numéro un mondial des moteurs industriels et des réseaux électriques, a précisé qu'il allait débourser 6,35 par action Power-One, numéro deux mondial des onduleurs solaires, l'équipement qui permet la transmission de l'énergie solaire dans les réseaux électriques.

Cela représente une prime de plus de 57% par rapport au cours de clôture de vendredi de 4,04 dollars, mais reste bien inférieur au record de 13 dollars atteint en 2010.

"Nous considérons cette acquisition de Power-One comme un bon coup stratégique d'ABB, qui élargit son portefeuille de produits solaires au bon moment", estiment dans une note de recherche les analystes de Vontobel.

Vers 10h00, le titre ABB était en hausse de 1,1% à 20,15 francs suisse alors que l'indice regroupant les valeurs industrielles européennes avançait de 0,43%.

Power-One, qui emploie près de 3.300 personnes principalement en Chine, en Italie, aux Etats-Unis et en République tchèque, a enregistré un chiffre d'affaires d'environ un milliard de dollars en 2012.

UNE OPPORTUNITÉ DANS UN SECTEUR EN DIFFICULTÉ

Des concurrents d'ABB, comme les allemands Siemens et Bosch ont récemment fermé des entreprises dans l'industrie solaire, la surproduction et la réduction des aides publiques ayant entraîné une chute de la demande et des prix des panneaux solaires.

Le groupe allemand SMA Solar, premier fabricant mondial d'onduleurs solaires, a ainsi fait état la semaine dernière d'une chute de 58% de son bénéfice pour l'année 2012, en raison de la pression à la baisse sur les prix.

Autre exemple des difficultés du secteur, le fabricant de panneaux solaires allemand SolarWorld, qui prévoit une lourde perte au titre de 2012, a dû engager avec des créanciers des discussions en vue de restructurer sa dette.

Cependant, ABB a dit que la baisse des prix dans le solaire, associée à un rebond des coûts de l'électricité, faisaient des panneaux solaires une source d'énergie compétitive.

"Le solaire est à long terme l'énergie renouvelable avec le plus fort taux de croissance du monde. ABB a confiance dans ce marché", a dit Ulrich Spiesshofer, directeur de la branche "Discrete and Motion" du groupe.

Il a ajouté qu'ABB investissait maintenant dans ce secteur en raison d'un changement vers les énergies solaires dans les marchés émergents comme la Chine et le Moyen-Orient.

"Certains marchés traditionnels comme le Japon se réveillent et se focalisent fortement sur le solaire", a-t-il également précisé.

Les énergies renouvelables sont une priorité stratégique du groupe qui a déjà acquis 35% des parts de l'allemand Novatec Solar en 2011.

Le marché des onduleurs solaires devrait croître de plus de 10% par an jusqu'en 2021, selon ABB.

Pour Joe Hogan, directeur général d'ABB, cette acquisition, devrait être finalisée au cours du second semestre de l'année devrait doper les revenus du groupe d'ici un an.

Silke Koltrowitz, Constance de Cambiaire pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2013 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...