Bourse > Sfr group > Sfr group : Pourquoi Altice monte-t-il encore au capital de Numericable-SFR?
SFR GROUPSFR GROUP SFR - FR0011594233SFR - FR0011594233
23.030 € +2.08 % Temps réel Euronext Paris
22.500 €Ouverture : +2.36 %Perf Ouverture : 23.100 €+ Haut : 22.500 €+ Bas :
22.560 €Clôture veille : 248 309Volume : +0.06 %Capi échangé : 10 149 M€Capi. :

Sfr group : Pourquoi Altice monte-t-il encore au capital de Numericable-SFR?

(Tradingsat.com) - Le groupe de Patrick Drahi rachète pour 65 millions d'euros d'actions pour monter au capital de Numericable-SFR. Il a aussi cédé sa filiale Outremer Telecom à la Réunion et Mayotte.

Altice s'est payé un bloc d'actions supplémentaires dans sa filiale Numericable-SFR. Le groupe de Patrick Drahi a acquis 1.298.398 actions de Numericable-SFR, au prix de 49,75 euros l'action, soit un montant total de 64,6 millions d'euros.

Le groupe n'a pas précisé le motif de cette acquisition, réalisée avec une très faible prime par rapport au cours de clôture de Numericable-SFR vendredi 31 juillet 2015, qui était 49,645 euros. Cela représente environ 0,25% du capital de l'opérateur de télécoms français, dont Altice détenait début mai 2015, 70,4% suite au rachat de la participation de Vivendi, et 78% si l'on exclut les actions auto-détenues par Numericable-SFR.

Cette opération suscite surprise sur le marché, un trader parisien commentant : "C'est étrange, car Cinven et Carlyle sont complètement sortis, nous ne nous attendions pas à ce qu'Altice rachète plus d'actions". Ce rachat d'action avait même dopé le cours de Numericable-SFR en cours de matinée, le lundi 3 août 2015. En fin de matinée, le titre gagnait 3,05% à 51,16 euros, contre un gain de 0,23% pour l'indice SBF 120.

Prélude à une "privatisation" complète de SFR-Numericable ?

Passé l'effet de surprise, des investisseurs estiment que cette transaction pourrait constituer un signal qu'Altice veut entièrement privatiser Numericable-SFR, en rachetant toutes les actions en circulation. "Cette transaction aurait du sens (...) Pour lire la suite de l'article cliquez ici.

Par Frédéric Bergé avec AFP


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...