Bourse > Sequana > Sequana : En perte en 2015 sur des charges non récurrentes
SEQUANASEQUANA SEQ - FR0011352590SEQ - FR0011352590
1.880 € -1.05 % Temps réel Euronext Paris
1.900 €Ouverture : -1.05 %Perf Ouverture : 1.900 €+ Haut : 1.880 €+ Bas :
1.900 €Clôture veille : 19 499Volume : +0.03 %Capi échangé : 123 M€Capi. :

Sequana : En perte en 2015 sur des charges non récurrentes

tradingsat

(CercleFinance.com) - Sequana affiche une perte nette part du groupe de 67 millions d'euros pour 2015, contre un bénéfice de 117 millions en 2014, après 76 millions de charges non récurrentes nettes liées à des coûts complémentaires des mesures de restructuration et aux dépréciations d'actifs.

Le résultat opérationnel courant s'élève de 0,7% à 73 millions d'euros, soit une marge améliorée de 0,1 point à 2,2% du chiffre d'affaires, et l'excédent brut d'exploitation (EBE) atteint 126 millions d'euros (+1,5%), soit une marge de 3,8% (+0,1 point).

Le chiffre d'affaires baisse de 2% à 3300 millions d'euros (-5,6% à taux de change constants), avec notamment la baisse des volumes d'Arjowiggins en papier d'impression résultant des fermetures de Wizernes et de Charavines ainsi que des difficultés industrielles liées aux transferts de production de ces usines sur d'autres sites.

'L'année 2015 a également permis de finaliser la restructuration financière, l'endettement du groupe atteignant 235 millions d'euros, soit un ratio de dette nette/EBE inférieur à deux', souligne le PDG Pascal Lebard. 'L'année 2016, premier exercice du groupe dans sa nouvelle configuration, doit nous permettre d'en bénéficier à plein'.

Le conseil d'administration du groupe papetier diversifié a décidé de proposer à la prochaine assemblée générale de ne pas verser de dividende au titre de l'exercice 2015.

Si l'année 2016 s'annonce incertaine sur ses différents marchés, Sequana estime qu'il devrait dégager un EBE de gestion supérieur à celui de 2015. Il entend poursuivre la mise en oeuvre de sa stratégie de recentrage vers la distribution et pense qu'il devrait maintenir un ratio dette nette/EBE inférieur à 2,5 au 31 décembre 2016.

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...