Bourse > Sequana > Sequana : En chute libre depuis des mois, l'action s'offre un rebond
SEQUANASEQUANA SEQ - FR0011352590SEQ - FR0011352590
1.500 € +0.67 % Temps réel Euronext Paris
1.490 €Ouverture : +0.67 %Perf Ouverture : 1.520 €+ Haut : 1.480 €+ Bas :
1.490 €Clôture veille : 218 208Volume : +0.33 %Capi échangé : 98 M€Capi. :

Sequana : En chute libre depuis des mois, l'action s'offre un rebond

(Tradingsat.com) - En chute libre depuis plusieurs mois, Sequana s'offre un net rebond ce mercredi à la Bourse de Paris (+8,5% à 2,82 euros), où se négocient environ 1,7 million de titres. Il faut remonter à novembre 2012 pour retrouver un volume de transactions aussi important.

Le groupe qui a lancé début juillet une augmentation de capital afin de renforcer son activité de papiers à forte valeur ajoutée, Arjowiggins, a fait état ce matin d'un excédent brut d’exploitation de gestion à 68 millions d’euros au premier semestre 2014, marquant une amélioration par rapport aux 62 millions d’euros réalisés au premier semestre 2013.

Elle reflète principalement, selon Sequana, l’évolution favorable du mix produits, la baisse des coûts fixes liée aux restructurations d’Antalis en Europe ainsi que la diminution des coûts exogènes (essentiellement la pâte à papier et l’énergie). Plombé par des charges non récurrentes nettes essentiellement liées aux restructurations annoncées en avril, le résultat net s'enfonce encore un peu plus dans le rouge (-80 M€).

Le chiffre d’affaires consolidé s’élève à 1 720 millions d’euros, en progression de 2,7% (+4,4% à taux de change constants). L’amélioration du mix produits dans les deux activités du groupe et la contribution de l’activité distribution papiers de bureau de Xerox sur six mois (environ 125 millions d’euros) ont permis de compenser la baisse des volumes en impression et écriture qui s’est poursuivie sur le semestre dans un contexte de pression sur les prix de vente.

Le management estime que les progrès réalisés ce semestre sont encourageants pour la société qui vient de franchir une étape importante dans la mise en œuvre de son plan stratégique.

La dette nette consolidée du groupe au 30 juin 2014 s’élève à 730 millions d’euros contre 601 millions d’euros au 30 juin 2013. En tenant compte des impacts de la restructuration financière du groupe, cette dette se serait établie à environ 355 millions d’euros.

Sur le second semestre, Sequana s'attend à une poursuite de la baisse des volumes en papiers d’impression et d’écriture, tandis que les activités de spécialité d’Arjowiggins en revanche et les secteurs de l’emballage et de la communication visuelle d’Antalis devraient continuer d’être porteurs.

Sur l'exercice, le chiffre d'affaires devrait être stable comparé à celui de 2013. En 2014, Sequana devrait bénéficier de l’effet plein de la baisse des coûts fixes liée à la fermeture fin 2013 de l’usine d’Ivybridge et des restructurations mises en œuvre chez Antalis ainsi que de la contribution de l’activité distribution de papiers de bureau de Xerox en Europe de l’Ouest.

Enfin, le Groupe confirme que le taux de marge d’Excédent Brut d’Exploitation de gestion devrait être en légère progression par rapport à l’année précédente.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...