Bourse > Sensorion > Sensorion : Plus de 100% de hausse depuis l'introduction en bourse !
SENSORIONSENSORION ALSEN - FR0012596468ALSEN - FR0012596468
4.820 € +12.09 % Temps réel Euronext Paris
4.460 €Ouverture : +8.07 %Perf Ouverture : 4.900 €+ Haut : 4.440 €+ Bas :
4.300 €Clôture veille : 123 825Volume : +1.84 %Capi échangé : 32 M€Capi. :

Sensorion : Plus de 100% de hausse depuis l'introduction en bourse !

(Tradingsat.com) - Sensorion accélérait lundi son ascension spectaculaire à la Bourse de Paris, dans des volumes d'échanges de plus en plus étoffés. A 13h15, l'action de la société biopharmaceutique affichait une envolée de 18% à 9,20 euros, portant ses gains à plus de 100% depuis l'introduction en bourse du 21 avril dernier au prix de 4,54 euros.

Avec 210 000 titres déjà échangés à mi-séance, soit 4,15% du capital de l'entreprise, les volumes se rapprochent du record de 223 000 titres du 5 mai. Au cours actuel, la capitalisation boursière de Sensorion atteint 47 millions d'euros.

Spécialiste du traitement des maladies de l’oreille interne, Sensorion cible tous les types de maladies sévères de l’oreille interne, aussi bien dans le traitement des symptômes que des lésions évolutives, et développe trois programmes de candidats médicaments répondant à des besoins médicaux aujourd’hui non satisfaits.

Deux premiers candidats médicaments sont en cours d’essai clinique ou sur le point d’y entrer.

Tout d'abord, le SENS-111, destiné à traiter les crises aiguës de vertige, est en cours d’étude clinique de phase 1b et devrait entrer en phase 2 au 1er trimestre 2016. La société a d'ailleurs annoncé le 23 avril dernier le succès de la première partie de l'étude clinique en cours. Cette première partie comprenait une étude de l’administration orale unique du SENS-111 ou d’un placebo avec une escalade de doses.

Les données sur la deuxième partie de l'étude seront disponibles au cours du dernier trimestre 2015.

Le deuxième médicament expérimental développé par Sensorion, le SENS-218, est destiné à prévenir et à traiter les complications à moyen et long terme des lésions évolutives de l’oreille interne. Il devrait entrer en étude clinique de phase 2 au 3ème trimestre 2016 une fois complété son dossier pharmacocinétique clinique.

Un troisième programme, SENS-300, vise à protéger l’oreille interne de la toxicité de certains médicaments, notamment dans le cadre de chimiothérapies, et prévenir ainsi les troubles de l’équilibre et la perte de l’audition. Ce programme est en phase finale de sélection du candidat médicament qui pourrait entrer en clinique (phase 1b) en 2016.

Sensorion ambitionne de devenir un acteur majeur dans le traitement des pathologies de l’oreille interne, un nouveau marché dont le potentiel est évalué à plus de 10 milliards de dollars dans le monde (source : Alcimed, Sensorion).


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...