Bourse > S.e.b. > S.e.b. : Natixis salue les résultats, cible confirmée
S.E.B.S.E.B. SK - FR0000121709SK - FR0000121709
129.500 € +0.19 % Temps réel Euronext Paris
129.000 €Ouverture : +0.39 %Perf Ouverture : 129.950 €+ Haut : 128.850 €+ Bas :
129.250 €Clôture veille : 80 811Volume : +0.16 %Capi échangé : 6 497 M€Capi. :

S.e.b. : Natixis salue les résultats, cible confirmée

tradingsat

(CercleFinance.com) - Saluant les 'excellents résultats' trimestriels publiés par le spécialiste du petit électroménager Seb, les analystes de Natixis confirment leur conseil d'achat sur la valeur. Leur objectif de cours n'est cependant pas relevé et demeure à 105 euros.

A la Bourse de Paris, l'action Seb tient la tête du SBF 120 en s'adjugeant près de 9% à 94,8 euros.

Seb a donc fait mieux que Natixis ne l'escomptait, tant en termes de ventes sur neuf mois (3.240 millions d'euros contre 3.226) qu'au seul 3e trimestre (T3) : “on note une nette accélération de la croissance organique au T3 à 7,8%', souligne une note de recherche.

Natixis souligne aussi un 'environnement maîtrisé dans les pays émergents' : malgré une conjoncture défavorable, la croissance organique en Amérique latine a accéléré entre le 2e et le 3e trimestre, à respectivement 6,7 puis 7,7%. En récession, le Brésil permet toujours à Seb d'afficher 6,5% de croissance à données comparables.

Même 'la performance en Russie (...) est satisfaisante du fait d'une réactivité tarifaire et d'un renforcement terrain des équipes commerciales', soulignent les spécialistes.

Et l'Asie Pacifiques (+ 11,5% en données organiques au T3) ne suscite pas de doutes, pas plus que la Chine (+ 15%) 'grâce aux articles culinaires et cuiseurs à riz'.

Seb a de plus, et une fois encore, relevé “légèrement” ses prévisions annuelles, notamment le résultat opérationnel ajusté qui devrait maintenant dépasser 400 millions d'euros.

Mais Natixis se veut prudent : 'nous confirmons ainsi nos attentes avec une croissance organique à 7,2% pour l'année 2015 et nous prévoyons désormais un résultat opérationnel ajusté de 411 millions (contre 416 millions) pour 2015 en raison d'un impact devises légèrement plus négatif qu'attendu', expliquent les spécialistes.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...