Bourse > Scor se > Scor se : Scor va prendre le contrôle de la société foncière MRM
SCOR SESCOR SE SCR - FR0010411983SCR - FR0010411983
29.455 € -1.54 % Temps réel Euronext Paris
29.650 €Ouverture : -0.66 %Perf Ouverture : 29.830 €+ Haut : 29.400 €+ Bas :
29.915 €Clôture veille : 453 896Volume : +0.24 %Capi échangé : 5 655 M€Capi. :

Scor se : Scor va prendre le contrôle de la société foncière MRM

Scor va prendre le contrôle de la société foncière MRMScor va prendre le contrôle de la société foncière MRM

PARIS (Reuters) - Scor a annoncé vendredi une prise de participation majoritaire dans la société foncière MRM, dont il va détenir 59,9% à l'issue d'une augmentation de capital.

Cette augmentation de capital, souscrite en numéraire, sera comprise entre 41 et 54 millions d'euros selon le taux de conversion des obligataires de MRM, a indiqué le groupe de réassurance dans un communiqué.

L'opération va permettre à Scor de recentrer MRM, qui détient un portefeuille mixte d'immeubles de commerces et de bureaux, sur des actifs de commerces, ce qui passera par un plan de cession portant sur les immeubles de bureaux.

"La nouvelle stratégie souhaitée par SCOR pour MRM vise à améliorer le taux d'occupation des actifs, à ramener le ratio d'endettement à un niveau raisonnable pour éviter tout problème de liquidité à moyen terme, et à restaurer la rentabilité de la société", a expliqué le réassureur.

Dans deux communiqués séparés, sur l'opération et ses résultats 2012, MRM a indiqué faire face à une situation de liquidité tendue avec un endettement total qui s'élevait fin février à 253,4 millions d'euros, soit 94,2% de la valeur des actifs du groupe.

Ce montant comprend 122,4 millions d'euros de dettes bancaires et obligataires arrivant à échéance à la fin de l'année 2013.

La société a toutefois annoncé avoir renégocié avec ses partenaires bancaires l'ensemble de ses lignes de crédit en vue d'une extension significative de la maturité moyenne de sa dette bancaire et de la réduction du montant de certaines lignes.

Cette renégociation, qui se fait sous réserve de l'investissement de Scor, doit permettre de faire tomber le ratio d'endettement bancaire consolidé de MRM à 57,8 % sur la base des valeurs des actifs au 31 décembre 2012 contre 71,2% à la fin 2012.

MRM indique également que la stratégie de Scor d'une cession graduelle des actifs de bureaux permet d'envisager la distribution de dividendes à partir de 2014.

La société foncière a vu en 2012 ses revenus locatifs nets reculer de 12,8% à 13,4 millions d'euros en raison de cessions d'actifs. L'actif net réévalué (ANR) de liquidation atteignait 4,9 euros au 31 décembre 2012 contre 6,1 euros à fin 2011.

Dans le cadre de l'augmentation de capital, MRM indique que ses actionnaires actuels conserveront 8% du capital après conversion des obligations en actions et émission réservée à Scor.

La réalisation de l'opération doit intervenir d'ici la fin du second trimestre de 2013.

Blandine Hénault, édité par Matthieu Protard

Copyright © 2013 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...