Bourse > Schneider electric > Schneider electric : Société Générale passe à l'achat
SCHNEIDER ELECTRICSCHNEIDER ELECTRIC SU - FR0000121972SU - FR0000121972
66.340 € -1.44 % Temps réel Euronext Paris
66.700 €Ouverture : -0.54 %Perf Ouverture : 66.700 €+ Haut : 65.880 €+ Bas :
67.310 €Clôture veille : 1 253 620Volume : +0.21 %Capi échangé : 39 306 M€Capi. :

Schneider electric : Société Générale passe à l'achat

tradingsat

(CercleFinance.com) - Société Générale (SG) a ce matin changé son fusil d'épaule sur le titre du spécialiste des systèmes électriques basse tension Schneider Electric, qu'il conseille désormais d'acheter et non plus de conserver. Principaux arguments : le cycle d'acquisitions majeures se termine et devrait faire place à l'optimisation du portefeuille actuel. En outre, la croissance organique devrait enfin progresser. Autant de préludes à une expansion du multiple de capitalisation de l'action. L'objectif de cours de 65 reste inchangé.

A la Bourse de Paris ce matin, l'action Schneider Electric tenait la tête des hausses de l'indice CAC 40 en prenant 3,1% à 59,6 euros.

SG estime en effet que la stratégie du groupe en matière d'acquisitions, un facteur d'inquiétude de longue date, a bel et bien changé : l'heure des opérations majeures potentiellement déstabilisantes serait aujourd'hui terminée, l'acquisition d'Invensys ayant mis un terme à une frénésie d'opérations de croissance externe (19 milliards d'euros en dix ans).

La direction devrait maintenant se focaliser sur l'intégration d'un portefeuille d'activité désormais complet, ce que la journée investisseur du 19 février confirmera vraisemblablement.

Bref, au sein de Schneider Electric, l'accent devrait porter l'efficacité opérationnelle et l'optimisation. Société Générale n'exclut pas que le prochain plan stratégique du groupe ne débouche sur des gains de productivité (qui pourraient dépasser le milliard d'euros) et des réduction de frais généraux de nature à doper les marges.

En outre, la croissance organique du groupe, aux abonnés absents ces deux dernières années, pourrait enfin accélérer.

Enfin, il est possible qu'un programme de rachat d'actions de l'ordre de 1,5 milliard d'euros soit annoncé sur 2015/2017.



Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...