Bourse > Schlumberger > Schlumberger : Résultats en baisse, stabilisation en vue
SCHLUMBERGERSCHLUMBERGER SLB - AN8068571086SLB - AN8068571086
71.380 € -1.42 % Temps réel Euronext Paris
72.500 €Ouverture : -1.54 %Perf Ouverture : 72.500 €+ Haut : 71.360 €+ Bas :
72.410 €Clôture veille : 3 775Volume : +0.00 %Capi échangé : 102 374 M€Capi. :

Schlumberger : Résultats en baisse, stabilisation en vue

tradingsat

(CercleFinance.com) - Schlumberger, le leader mondial des services parapétroliers, a fait état ce matin d'une forte baisse de son résultat net, de l'ordre de -30% sur le semestre comme au deuxième trimestre. Cependant, la direction se veut relativement optimiste quant aux perspectives du marché pétrolier.

Au deuxième trimestre, les ventes du groupe, soit 9 milliards de dollars, ont reculé de 25% sur un an et de 12% relativement au trimestre précédent (soit en séquentiel).

L'équivalent du résultat opérationnel courant a plié de 35% à 1,7 milliard de dollars, et de 14% par rapport au premier trimestre. La marge revient donc de 21,7 à 19% (elle était de 19,4% au 1er trimestre).

Au final, le résultat net part du groupe trimestriel, à 1,1 milliard de dollars (0,88 dollar par action), plie de 29,5% sur un an et de 17% en séquentiel.

Le cash-flow libre trimestriel représentait toujours 1,5 milliard sur la période.

Le PDG de 'Schlum', Paal Kibsgaard, évoque un déclin marqué des ventes en Amérique du Nord (- 27% entre le T1 et le T2), puisque le nombre de forages dans cette région a reculé de 40% et que les prix continuaient de baisser, 'tant en Amérique du Nord qu'à l'international'.

M. Kibsgaard estime cependant que le résultat opérationnel s'est maintenu à des niveaux supérieurs à ceux en vigueur avant le précédent retournement du marché pétrolier. Schlumberger n'a en effet pas ménagé ses efforts d'économies et se trouve mieux armé maintenant que lors des précédents bas de cycle.

'Notre visibilité est limitée en ce début du second semestre', a ajouté le patron de Schlum, l'offre de pétrole restant abondante.

Mais Schlum estime que malgré tout, les dernières données disponibles augurent de perspectives solides pour le marché pétrolier et même d'un resserrement, l'orientation de la demande semblant de nature à compenser l'éventuel retour de l'Iran à pleine capacité.

Si les investissements d'exploration-production devraient chuter en Amérique du Nord de 35% cette année, entraînant une baisse de prix, Schlum estime que le point bas n'est plus très loin pour le forage. Schlum devrait de plus être relativement préservé par son exposition aux marchés internationaux, dont la baisse annuelle devrait se limiter à 15%.

Le groupe continuera en attendant à gérer ses coûts de manière rigoureuse.



Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...