Bourse > Schlumberger > Schlumberger : Le reprise en vue, Schlumberger veut renégocier ses tarifs
SCHLUMBERGERSCHLUMBERGER SLB - AN8068571086SLB - AN8068571086
78.400 € +0.23 % Temps réel Euronext Paris
77.830 €Ouverture : +0.73 %Perf Ouverture : 78.580 €+ Haut : 77.660 €+ Bas :
78.220 €Clôture veille : 1 182Volume : +0.00 %Capi échangé : 112 442 M€Capi. :

Schlumberger : Le reprise en vue, Schlumberger veut renégocier ses tarifs

tradingsat

(Reuters) - Schlumberger, le numéro un mondial du secteur parapétrolier, a dit que les prix du pétrole avaient vu leur plus bas et qu'il envisageait de revenir sur les baisses de tarifs qu'il avait consenties avec la chute des cours.

"Alors que les prix du pétrole ont pratiquement doublé depuis les points bas de janvier 2016, nous allons maintenant nous concentrer sur la récupération des concessions tarifaires qui ont été faites et renégocier les contrats offrant une faible visibilité en termes de viabilité financière à long terme", a dit le directeur général, Paal Kibsgaard, dans un communiqué.

Les cours du pétrole ont pratiquement doublé entre leur point bas du 20 janvier et leurs plus hauts de l'année le 9 juin et consolident depuis.

Halliburton, concurrent de plus petite taille, a dit mercredi s'attendre une remontée modeste du nombre des plateformes pétrolières au deuxième semestre en Amérique du Nord mais a prévenu qu'il faudrait plus de temps pour que le marché international se reprenne.

Schlumberger, qui a fait état d'un bénéfice ajusté supérieur aux attentes pour le dix-neuvième trimestre d'affilée, a dit que l'activité resterait faible en 2016.

Le groupe a toutefois annoncé une perte trimestrielle, contre un bénéfice sur la période correspondante de l'an dernier, conséquence d'une charge de 2,57 milliards de dollars (2,33 milliards d'euros) liée à des dépréciations d'actifs et des réductions d'effectifs.

La perte nette part du groupe a atteint 2,16 milliards de dollars, soit 1,56 dollar par action, sur le trimestre clos fin juin, contre 1,12 milliard (88 cents/action) un an plus tôt.

Hors éléments exceptionnels, le résultat par action ressort à 23 cents, au-dessus du consensus des analystes établi par Thomson Reuters I/B/E/S qui l'attendait à 21 cents.

Le chiffre d'affaires trimestriel du groupe américain a chuté de 20,5% sur un an à 7,16 milliards de dollars.

(Arathy S Nair à Bangalore, Marc Angrand et Marc Joanny pour le service français)

Copyright © 2016 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...