Bourse > Sanofi > Sanofi : Se lance dans la recherche d'un vaccin contre le virus Zika
SANOFISANOFI SAN - FR0000120578SAN - FR0000120578
75.080 € -0.03 % Temps réel Euronext Paris
75.180 €Ouverture : -0.13 %Perf Ouverture : 75.430 €+ Haut : 74.320 €+ Bas :
75.100 €Clôture veille : 4 148 140Volume : +0.32 %Capi échangé : 96 810 M€Capi. :

Sanofi : Se lance dans la recherche d'un vaccin contre le virus Zika

(Tradingsat.com) - Sanofi Pasteur, la division vaccins de Sanofi, a annoncé le lancement d`un projet visant à mettre au point un vaccin pour la prévention de l`infection et de la maladie à virus Zika.

Sanofi Pasteur est en tête dans le domaine des vaccins contre les virus appartenant à la famille du virus Zika (ZIKV), avec des vaccins déjà homologués contre la fièvre jaune, l`encéphalite japonaise et, plus récemment, la dengue. Mais surtout, Sanofi Pasteur peut rapidement mettre à profit son expertise, son infrastructure en R&D et les installations industrielles mises en place pour Dengvaxia, son vaccin contre la dengue enregistré récemment, pour aider à comprendre la propagation du ZIKV et permettre d`identifier plus rapidement un vaccin candidat dont le développement clinique pourrait ensuite être poursuivi.

Le virus Zika est étroitement apparenté au virus de la dengue ; il appartient comme lui au genre des Flavivirus ; il est transmis par des moustiques appartenant à la même espèce et présente le même tableau clinique sous sa forme aiguë. Les symptômes les plus courants de l`infection à Zika comportent de la fièvre, des éruptions cutanées, des douleurs articulaires, de la conjonctivite et des céphalées. Un nombre croissant de données suggère un lien entre l`infection à virus Zika chez les femmes enceintes et une élévation du risque de microcéphalie, malformation congénitale grave. Normalement rare, la microcéphalie se caractérise par une réduction anormale de la taille de la boite crânienne entraînant un retard mental.

« Sanofi Pasteur répond à l`appel mondial pour le développement d`un vaccin contre le virus Zika, justifié par la rapidité de la propagation de la maladie et les risques de complications médicales », a précisé le Dr Nicholas Jackson, directeur de la Recherche de Sanofi Pasteur, qui sera chargé du nouveau projet de vaccin contre le ZIKV. « Par ailleurs, des recherches sont en cours pour évaluer la possibilité d`une autre association entre l`infection à virus Zika et un trouble neurologique grave, qui viendrait s`ajouter à la suspicion forte de malformations congénitales associées à l`infection. »


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...