Bourse > Sanofi > Sanofi : Sanofi relève ses prévisions sur fond d'intégration de genzyme
SANOFISANOFI SAN - FR0000120578SAN - FR0000120578
76.330 € +1.66 % Temps réel Euronext Paris
75.320 €Ouverture : +1.34 %Perf Ouverture : 76.950 €+ Haut : 75.280 €+ Bas :
75.080 €Clôture veille : 3 045 700Volume : +0.24 %Capi échangé : 98 422 M€Capi. :

Sanofi : Sanofi relève ses prévisions sur fond d'intégration de genzyme

tradingsat

par Noëlle Mennella

PARIS (Reuters) - Sanofi a atténué jeudi la baisse attendue de son bénéfice par action pour 2011 en raison des effets bénéfiques de l'intégration de Genzyme, tout en estimant que la production de la biotech américaine n'atteindrait pas les niveaux qui justifieraient le versement d'un certificat de valeur conditionnel (CVC).

La valeur du CVC émis sur le Nasdaq lors du rachat de Genzyme par Sanofi en avril dépend des performances du Lemtrada (sclérose en plaques) et des niveaux de production de deux autres grands médicaments de la société américaine (Cerezyme, dans la maladie de Gaucher, et Fabrazyme, dans la maladie de Fabry).

Sanofi, qui a publié des résultats en baisse au deuxième trimestre, a dans le même temps annoncé que les synergies d'intégration liées à Genzyme devraient atteindre 700 millions de dollars d'ici fin 2013, alors qu'il avait jusqu'à présent évoqué des économies potentielles de 600 millions de dollars.

Au deuxième trimestre, la consolidation de Genzyme a rapporté 796 millions d'euros à Sanofi. Hors Genzyme, les ventes du groupe ont reculé de 4%, reflétant une perte de chiffre d'affaires de 778 millions d'euros par rapport au deuxième trimestre 2010 en raison de la concurrence des génériques.

Les copies de Lovenox (thrombose), Taxotère (cancer), Ambien (insomnie) et Plavix (thrombose) avaient déjà fait disparaître près de 569 millions d'euros de ventes au premier trimestre 2011.

DES PLATES-FORMES DE CROISSANCE ENCOURAGEANTES

"Comme prévu, la concurrence générique a particulièrement pesé sur le deuxième trimestre. Elle se poursuivra cette année et en 2012", a commenté le directeur général Chris Viehbacher, lors d'une conférence téléphonique.

Mais il a aussi souligné les bonnes performances des plates-formes de croissance (marchés émergents, diabète, vaccins, santé grand public, nouveaux produits, santé animale, maladies orphelines).

De fait, celles-ci ont progressé de 9,5% au deuxième trimestre et ont généré avec Genzyme 65,2% du chiffre d'affaires global du groupe.

Le chiffre d'affaires de la division diabète a progressé de 12,4% grâce aux bonnes performances de Lantus (+14,5%) et d'Apidra (+29,5%). De leur côté, les marchés émergents ont atteint 2.533 millions d'euros, en hausse de 7,1% hors Genzyme et représentent 30,4% du chiffre d'affaires.

Pour l'exercice, Sanofi table désormais sur un bénéfice net par action en baisse de 2% à 5% à taux de change constants par rapport à 2010, alors qu'il prévoyait auparavant une baisse de 5% à 10%.

L'action Sanofi avait effacé ses pertes en fin de matinée et se traitait à 53,84 euros (+0,09%), contre un recul de 0,9% pour le CAC 40 et de 0,55% pour l'indice sectoriel européen.

Chez CM-CIC Securities, Arsène Guekam observe que la publication de Sanofi recèle peu de surprises même si le niveau de production de Genzyme et l'ampleur de la révision du BPA sont un peu décevant.

Enfin, Sanofi a annoncé le dépôt d'une demande d'enregistrement en Europe pour le Mipomersen (hypercholestérolomie) et a indiqué que des dossiers pour cinq nouveaux produits devraient être déposés dans les neuf prochains mois.

Les résultats supplémentaires d'études de phase III concernant le Lemtrada, le Teriflunomide (sclérose en plaques) et le Lixisenatide (diabète) sont attendus d'ici fin 2011.

Edité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...