Bourse > Sanofi > Sanofi : Natixis reste à l'achat
SANOFISANOFI SAN - FR0000120578SAN - FR0000120578
74.670 € -0.57 % Temps réel Euronext Paris
75.180 €Ouverture : -0.68 %Perf Ouverture : 75.430 €+ Haut : 74.320 €+ Bas :
75.100 €Clôture veille : 1 940 460Volume : +0.15 %Capi échangé : 96 282 M€Capi. :

Sanofi : Natixis reste à l'achat

tradingsat

(CercleFinance.com) - Natixis a réitéré son conseil 'achat' avec un objectif de cours de 115 euros sur Sanofi, qui a annoncé hier la mise en place d'une nouvelle organisation de son activité 'Pharmacie' qui se veut plus efficace et mieux adaptée aux enjeux actuels du géant pharmaceutique français.

'L'autorisation de Praluent, le 24 juillet, sera la prochaine étape d'une vague de lancements majeure qui va dynamiser les ventes', prophétise l'analyste, pour qui la nouvelle organisation évoquée ci-dessus 'rappelle celles de groupes internationaux comme Pfizer'.

Concrètement, une vaste division Médecine générale et marchés émergents est créée, laquelle regroupe sous l'égide de Peter Guenter l'activité dans les émergents (tous secteurs confondus), les produits matures, les génériques et la santé grand public. Cela représente 'pas loin de la moitié de la pharmacie et regroupe des activités en grande partie non couvertes par des brevets, dont le business model est moins dépendant de la recherche', estime Natixis, pour qui cette réorganisation permettra de centraliser en particulier la gestion des marchés émergents.

La recommandation favorable d'Advisory committee du 9 juin rend quant à elle une approbation du Praluent 'quasi-certaine', le suspense demeurant entier sur l'indication (limitée à l'hypercholestérolémie familiale ou plus large). Cela ne change que le rythme de décollage initial, car l'analyste s'attend à des données de mortalité dès 2017.

Sanofi pourrait disposer assez rapidement de données intermédiaires, alors qu'Amgen a fait le choix de laisser sa propre étude aller à son terme, ajoute Natixis, pour qui 'le litige entre Sanofi et Amgen sur Praluent est le seul risque majeur sur le titre'.

'Les prochaines étapes sont le Markman hearing en septembre, qui donnera une première indication des chances de succès de chaque partie, puis le procès (avec Amgen) en mars 2016, qui sera très probablement suivi d'un appel', conclut le broker. Cette épée de Damoclès, quand bien même elle continuera à peser pendant plusieurs mois, ne remet toutefois pas en cause sa vision du titre.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...