Bourse > Sanofi > Sanofi : Sanofi dévoile ses ambitions pour la période 2012-2015
SANOFISANOFI SAN - FR0000120578SAN - FR0000120578
75.860 € +0.74 % Temps réel Euronext Paris
74.980 €Ouverture : +1.17 %Perf Ouverture : 76.980 €+ Haut : 74.980 €+ Bas :
75.300 €Clôture veille : 1 537 860Volume : +0.12 %Capi échangé : 97 816 M€Capi. :

Sanofi : Sanofi dévoile ses ambitions pour la période 2012-2015

tradingsat

PARIS (Reuters) - Sanofi a dévoilé mardi ses perspectives pour la période 2012-2015, qui incluent une progression moyenne de ses ventes d'au moins 5% par an et une part grandissante des plateformes de croissance, telles que la santé animale et les marchés émergents.

Le géant pharmaceutique, qui veut atténuer l'impact de la concurrence des génériques et s'assurer une croissance durable, a également annoncé de nouvelles mesures d'économies, ajoutées aux 700 millions de dollars de synergies de coûts générées par l'américain Genzyme, qui devraient représenter en tout deux milliards d'économies supplémentaires d'ici 2015.

Les plateformes de croissance et Genzyme devraient générer environ 66% du chiffre d'affaires du groupe en 2011 et représenter plus de 80% des ventes en 2015, a indiqué Sanofi.

Sur la période 2012-2015, le français prévoit le lancement potentiel de 19 projets.

Il compte en outre renforcer sa position dans les marchés émergents, qui devraient représenter entre 38% et 40% de son chiffre d'affaires en 2015 contre 29% en 2010, cet objectif impliquant une croissance à deux chiffres des ventes de ces marchés en 2012-2015.

Son directeur général, Chris Viehbacher a indiqué lors d'une conférence téléphonique qu'il ne prévoyait pas de transaction majeure mais que le groupe envisageait de nouvelles acquisitions de taille modeste.

Sanofi veut en outre augmenter le taux de distribution de son dividende à 50% en 2014 - contre 35% en 2010 - et "confirme sa pratique actuelle de rachat opportuniste d'actions".

REBOND DE LA MARGE EN VUE

Le groupe pharmaceutique traverse depuis 2008 et jusqu'en 2013 un "patent cliff", période où une multitude de brevets arrivent à échéance, comme l'anticancéreux Taxotère et l'antithrombotique Plavix, livrés ainsi à la concurrence des génériques.

Les ventes de ses principaux produits concurrencés par les génériques devraient atteindre environ trois milliards d'euros contre 7,6 milliards en 2008, l'impact négatif des expirations de brevets sur le résultat net des activités devant atteindre au total environ 1,4 milliard d'euros (après impôt) en 2012.

Compte tenu de cet impact, le taux de marge opérationnelle des activités de Sanofi devrait être d'environ 31% en 2012, contre 41,7% annoncés pour 2010.

Sur la période 2012-2015, le groupe prévoit toutefois une amélioration de son taux de marge opérationnelle des activités, avec un croissance moyenne du bénéfice par action (BNPA) des activités supérieure à celle du chiffre d'affaires.

Pour 2013, Sanofi confirme viser au moins le même niveau de chiffre d'affaires et un niveau comparable de résultat net des activités par rapport à 2008, hors contribution de Genzyme.

Vers 13h30, le titre Sanofi progresse de 1,50% à 48,80 euros, enregistrant la plus forte hausse d'un CAC 40 quasi stable.

Benjamin Mallet et Caroline Jacobs, édité par Pascale Denis

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...