Bourse > Sanofi > Sanofi : Résultats "encourageants" dans le traitement de la myélofibrose
SANOFISANOFI SAN - FR0000120578SAN - FR0000120578
75.080 € -0.03 % Temps réel Euronext Paris
75.180 €Ouverture : -0.13 %Perf Ouverture : 75.430 €+ Haut : 74.320 €+ Bas :
75.100 €Clôture veille : 4 148 140Volume : +0.32 %Capi échangé : 96 810 M€Capi. :

Sanofi : Résultats "encourageants" dans le traitement de la myélofibrose

tradingsat

(Tradingsat.com) - Sanofi a annoncé ce week-end de nouveaux résultats de phase II démontrant que le traitement par le nouvel inhibiteur JAK2 sélectif expérimental (SAR302503) réduit le volume de la rate et améliore les symptômes constitutionnels des patients atteints de myélofibrose primitive ou secondaire à risque intermédiaire de grade 2 ou à risque élevé.

La myélofibrose est une maladie hématologique qui présente des besoins médicaux non satisfaits. Les données ont été présentées aujourd’hui dans le cadre du congrès annuel 2012 de l’American Society of Hematology qui se tient à Atlanta (Géorgie) du 8 au 11 décembre 2012.

"Les résultats observés dans le cadre de notre essai avec SAR302503 sont encourageants", a indiqué le docteur Moshe Talpaz, professeur au Département de médecine interne de l’Université du Michigan et investigateur principal de l’étude. "De nouvelles options thérapeutiques sont nécessaires pour combler les lacunes de traitement auxquelles sont confrontés les patients atteints de ces troubles hématologiques invalidants. Les molécules qui ciblent l’enzyme JAK2 semblent constituer une approche prometteuse."

Les résultats de cet essai clinique de phase II confirment l’intérêt des deux doses (400 mg et 500 mg) sélectionnées pour l’essai de phase III JAKARTA consacré à SAR302503 actuellement en cours. JAKARTA a recruté 289 patients sur une période de neuf mois et ses premiers résultats sont attendus au deuxième trimestre de 2013.

"Je suis très heureux des progrès qui ont été accomplis dans le développement de notre inhibiteur JAK2. Cette étude confirme l’intérêt de l’administration par voie orale de SAR302503 une fois par jour comme le prévoit l’essai de phase III mené auprès de ce groupe de patients particulièrement difficiles à traiter", a déclaré le docteur Debasish Roychowdhury, Senior Vice-Président de Sanofi Oncologie. "Nous pensons que SAR302503 pourrait être bénéfique aux patients présentant une myélofibrose primitive et secondaire et nous attendons avec impatience nos résultats de phase III l’an prochain."


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...