Bourse > Sanofi > Sanofi : Le multaq uniquement prescrit en dernier recours
SANOFISANOFI SAN - FR0000120578SAN - FR0000120578
75.080 € -0.03 % Temps réel Euronext Paris
75.180 €Ouverture : -0.13 %Perf Ouverture : 75.430 €+ Haut : 74.320 €+ Bas :
75.100 €Clôture veille : 4 148 140Volume : +0.32 %Capi échangé : 96 810 M€Capi. :

Sanofi : Le multaq uniquement prescrit en dernier recours

tradingsat

(Tradingsat.com) - Nouvelle importante pour Sanofi qui annonce jeudi soir que l'agence européenne du médicament (EMA) a confirmé le « bénéfice-risque » de son médicament anti-arythmique Multaq.

« Le Comité des Médicaments à Usage Humain (CHMP) a conclu que les bénéfices de Multaq® continuent d'être supérieurs aux risques pour une population limitée de patients atteints de fibrillation auriculaire », indique le groupe pharmaceutique.

Ainsi, « le Comité des Médicaments à Usage Humain (CHMP) de l'Agence Européenne du Médicament (EMA) a confirmé le profil bénéfice-risque positif de Multaq® (dronédarone) dans le traitement d'une population redéfinie de patients atteints de fibrillation auriculaire (FA) paroxystique et persistante ».

La nouvelle indication pour Multaq® est la suivante :

« Multaq® est indiqué pour le maintien du rythme sinusal après une cardioversion réussie chez les patients adultes cliniquement stables atteints de fibrillation auriculaire (FA) paroxystique ou persistante. En raison de son profil de tolérance (voir rubriques 4.3 et 4.4), Multaq® doit être uniquement prescrit après avoir envisagé les autres options thérapeutiques possibles. Multaq® ne doit pas être administré aux patients ayant un dysfonctionnement systolique ventriculaire gauche ou aux patients ayant un épisode ou des antécédents d'insuffisance cardiaque. »

« L'avis du CHMP est déterminant, car il fait en sorte qu'une option thérapeutique importante soit disponible pour les patients atteints de fibrillation auriculaire paroxystique ou persistante, un problème majeur de santé publique qui peut avoir de sérieuses conséquences sur le pronostic vital des patients, » a déclaré le Dr. Jean-Pierre Lehner, Chief Medical Officer de Sanofi.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...