Bourse > Sanofi > Sanofi : Le Lantus de Sanofi va être déremboursé par CVS aux USA
SANOFISANOFI SAN - FR0000120578SAN - FR0000120578
76.180 € +1.47 % Temps réel Euronext Paris
75.320 €Ouverture : +1.14 %Perf Ouverture : 76.390 €+ Haut : 75.280 €+ Bas :
75.080 €Clôture veille : 1 043 600Volume : +0.08 %Capi échangé : 98 229 M€Capi. :

Sanofi : Le Lantus de Sanofi va être déremboursé par CVS aux USA

tradingsat

PARIS (Reuters) - Sanofi pâtit mercredi en Bourse de la décision de CVS Caremark de retirer en 2017 le Lantus et le Toujeo de la liste des médicaments qu'il rembourse au nom des assureurs-santé, un coup dur pour l'activité diabète du groupe pharmaceutique français.

CVS, deuxième chaîne pharmaceutique aux Etats-Unis, a fait savoir dans le cadre d'une revue de ses produits qu'il rembourserait à la place à partir du 1er janvier prochain le biosimilaire Basaglar d'Ely Lilly, qui est moins cher.

Un biosimilaire est un produit similaire à un médicament biologique dont le brevet est tombé dans le domaine public. Meilleur marché, il a des propriétés équivalentes en termes d'efficacité et d'effets secondaires.

A la Bourse de Paris, l'action Sanofi perd 1,56% à 72,76 euros à 15h30 et sous-performe l'indice CAC 40 (-0,49%).

"La décision de CVS s'inscrit dans la perspective du lancement d'un biosimilaire de Lantus par Eli Lilly aux Etats-Unis au début de l'année prochaine", commente un analyste sous couvert d'anonymat.

Le Basaglar a été lancé l'an dernier en Europe par Eli Lilly et l'allemand Boehringer-Ingelheim et est vendu 15% à 20% moins cher que le Lantus.

L'annonce de CVS ne modifie pas les objectifs financiers de la division diabète de Sanofi, a déclaré un porte-parole du laboratoire dans une déclaration transmise par email.

"Sanofi est déçu de cette décision (de CVS). Les professionnels de santé et les patients devraient avoir un choix de traitement", a commenté le porte-parole, ajoutant que le groupe poursuivrait ses discussions en cours avec d'autres assureurs-santé afin de permettre au Lantus et au Toujeo d'être accessibles aux patients américains.

Le brevet du Lantus a expiré en 2015 aux Etats-Unis et Sanofi espère redynamiser ses ventes dans le diabète avec le Toujeo, son antidiabétique de nouvelle génération lancé en mars 2015.

"Sanofi réaffirme sa prévision d'un recul de 4%-8% du taux de croissance organique annuel composé (CAGR) de sa division diabète sur la période 2015-2018, cependant nous pensons qu'un recul de 4%-5% semble maintenant extrêmement improbable", estime dans une note l'analyste David Evans, chez Kepler Cheuvreux.

Les laboratoires Novartis et Actelion ont aussi été affectés en Bourse par les modifications annoncées par CVS pour 2017.

Dans une note de recherche, les analystes de Citi écrivent que le nouveau formulaire de CVS marque "l'aube de l'ère du biosimilaire".

(Noëlle Mennella, avec Matthias Blamont, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2016 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...